07/10/2017 23:50
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a promis que le Vietnam soutenait toujours et créait toutes les conditions optimales pour que les investisseurs étrangers - dont le groupe sud-coréen Samsung - mènent leurs activités au Vietnam.
>>Hô Chi Minh-Ville est prête à coopérer avec Samsung
>>Nguyên Xuân Phuc reçoit le chef de Samsung Vietnam

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et Shin Jong-kyun, président du Conseil d’administration, directeur général de Samsung Electronics.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Lors d'une rencontre à Hanoï le 6 octobre avec Shin Jong-kyun, président du Conseil d’administration, directeur général de Samsung Electronics, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a salué la société pour être le plus grand investisseur au Vietnam.

Il a déclaré que la coopération entre le Vietnam et la République de Corée avait grandi dans tous les domaines. "Cette année, les deux pays célèbrent le 25e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques", a-t-il noté.

Et d'espérer que Samsung continuera à étendre ses activités au Vietnam, non seulement dans l'électronique, mais dans d'autres domaines dans lesquels l'entreprise est forte.

Il a suggéré que le groupe continue à aider le Vietnam dans la formation et le transfert de technologies, créant ainsi des opportunités pour les entreprises locales de l'industrie auxiliaire, en particulier les petites et moyennes entreprises.

Le chef du gouvernement a demandé à Samsung de lancer son Centre de recherche et de développement dans les délais prévus.

Dans une usine du complexe de hautes technologies de Samsung, à Thai Nguyên (Nord).
Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN

Shin Jong-kyun a déclaré qu'après une décennie de présence au Vietnam, l'investissement de Samsung s'élevait à 17 milliards de dollars. «Samsung prévoit exporter plus de 50 milliards de dollars de produits en 2017, ce qui représente 20% de la valeur totale des exportations du Vietnam», a-t-il révélé. Les deux usines basées au Vietnam sont aujourd'hui les plus grandes et les plus modernes du groupe, selon lui.

Il a exprimé son espoir de continuer à recevoir le soutien du gouvernement et du Premier ministre vietnamiens afin de contribuer davantage au développement du pays.

Shin Jong Kyun a déclaré que son groupe avait accordé une grande attention à la formation du personnel vietnamien, tout en augmentant le nombre d'entreprises vietnamiennes rejoignant sa chaîne d'approvisionnement à 29 d'ici la fin de cette année. "Au cours des trois prochaines années, ce chiffre devrait atteindre 50", a-t-il dit, ajoutant que Samsung s'intéressait au secteur des télécommunications du Vietnam. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand l’héritage architectural français au Vietnam se dévoile

Dà Nang vise neuf millions de touristes d'ici 2020 La ville de Dà Nang est devenue une destination populaire pour les touristes nationaux et étrangers ces dernières années. La ville a été honorée l'année dernière comme "la principale destination en Asie en termes de festivals et d'événement festifs", lors du gala du Prix mondial de Voyage - Asie & Australie.