18/08/2021 20:21
Le ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE), Bùi Thanh Son a participé mercredi 18 août à une conférence en ligne pour mobiliser les assistances humanitaires au Myanmar.
>>L'ASEAN nomme un diplomate du Brunei en tant qu'envoyé spécial au Myanmar
>>Le Myanmar met en place un gouvernement intérimaire
>>Le Myanmar s'engage à travailler avec l'envoyé spécial de l'ASEAN

Conférence en ligne pour mobiliser les assistances humanitaires au Myanmar.
Photo : VNA/CVN

Saluant l'organisation opportune de la conférence de mobilisation des assistances humanitaires au Myanmar, le ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, a affirmé qu'il s'agissait d'une étape importante dans la mise en œuvre du Consensus en cinq points sur le Myanmar obtenu lors de la réunion des dirigeants de l'ASEAN tenue le 24 avril.

Il a hautement apprécié la contribution du secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, coordinateur de l'aide humanitaire de l'ASEAN et du Centre de coordination de l'ASEAN pour l'assistance humanitaire sur la gestion des catastrophes (AHA Center).

Le chef de la diplomatie vietnamienne a également partagé les difficultés que le pays et le peuple du Myanmar souffrent en raison de l'épidémie de COVID-19, espérant que les pays de l'ASEAN, les partenaires et la communauté internationale se donneront la main pour aider le Myanmar à surmonter les difficultés liées au coronavirus.

En conséquence, le Vietnam s'est engagé à fournir un soutien initial au Myanmar avec des fournitures médicales d'une valeur de 100.000 USD.

Lors de la conférence, le secrétariat de l'ASEAN et AHA Center ont présenté une stratégie d'aide humanitaire pour le Myanmar en deux phases, dont une aide humanitaire "vitale", axée sur la réponse à la pandémie et la mise en œuvre des mesures d'assistance humanitaire pour "stabiliser la vie".

Les activités d'aide humanitaire au Myanmar seront présidées par l'ASEAN. Le secrétaire général de l'ASEAN et AHA Center seront le point focal pour recevoir et coordonner le soutien des pays de l'ASEAN, des partenaires et de la communauté internationale, afin de garantir que ces ressources d'aide sont distribuées dans un manière opportune, efficace et transparente pour le peuple du Myanmar.

Lors de cette conférence, l'ASEAN et les partenaires se sont engagés à accorder une aide en bien et en monnaire d'une valeur totale d'environ 9 millions d'USD au Myanmar.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm