22/04/2020 20:59
Le Vietnam s’est appuyé sur la mobilisation de la société et a procédé à des fermetures sociales massives et à une surveillance étendue des citoyens pour empêcher la propagation du COVID-19, a déclaré le Center for Strategic and International Studies (CSIS), basé aux États-Unis.
>>L’allègement des restrictions doit s’appuyer sur des bases scientifiques
>>COVID-19 : aucun nouveau cas détecté au Vietnam en six jours
>>Pas de nouveau cas de COVID-19 le 22 avril

Un homme en masque passe devant une grande affiche sur la prévention et la lutte contre le COVID-19 installée à l'entrée d'un service public au Vietnam.
Photo : VNA/CVN

"Singapour et le Vietnam ont commencé très tôt à réagir à la flambée initiale", a déclaré Amy Searight, conseillère principale et directrice du programme Asie du Sud-Est du SCRS.

Alors que Singapour est aux prises avec une nouvelle vague d’infections, "le Vietnam a remarquablement bien résisté à l’épidémie, avec seulement 268 cas sur une population de 95,5 millions d’habitants et aucun décès signalé".

Au début de l’épidémie, le Vietnam a fermé des entreprises non essentielles et des écoles et a mis en place une mise en quarantaine à grande échelle.

La province septentrionale de Vinh Phuc a été confinée en 21 jours à compter du 13 février et des dizaines de milliers de citoyens ont été mis en quarantaine, a-t-elle ajouté.

Le suivi et la surveillance des citoyens au Vietnam ont été appuyés par le vaste réseau d’informateurs du gouvernement, qui a aidé à identifier et à placer en quarantaine les personnes soupçonnées d’infection et celles qui ont été en contact avec elles, a expliqué Searight

La confiance des citoyens dans la réponse du gouvernement au COVID-19 reste élevée, avec jusqu’à 62% des personnes interrogées dans le cadre de la plus grande enquête publique sur la maladie, menée par la société berlinoise Dalia Research, affirmant qu’il fait juste "ce qu’il faut" en réponse à la pandémie.

Le directeur régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour le Pacifique occidental, Takeshi Kasai, a déjà salué les efforts de prévention de nombreux pays, dont le Vietnam.

Il a déclaré que le pays a montré au monde son leadership efficace à différents niveaux, du Premier ministre et des ministres aux autorités locales.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).