25/06/2018 15:41
Le Vietnam participe à la 25e foire commerciale SAITEX, qui s'est ouverte dimanche 24 juin, à Johannesburg, en Afrique du Sud.
Huit entreprises vietnamiennes y présentent des produits agricoles, du poivre, des meubles, des produits ménagers. À noter que la valeur des échanges commerciaux bilatéraux entre le Vietnam et l'Afrique du Sud a dépassé le milliard de dollars.

La 25e foire commerciale SAITEX s'est ouverte dimanche, 24 juin, à Johannesburg, en Afrique du Sud.  Photo: VNA/CVN

Près de 400 entreprises venues de 36 pays et territoires participent à cet événement. La foire commerciale SAITEX est l'événement commercial international annuel le plus important de l'Afrique. Elle est organisée dans le but de promouvoir les échanges commerciaux entre l'Afrique du Sud et les autres pays dans et hors du continent africain dans divers domaines.

Ngô Khai Hoàn, directeur adjoint du Département des marchés d'Asie et d'Afrique relevant du ministère de l'Industrie et du Commerce, la participation des entreprises vietnamiennes à cet évènement constitue le point d'orgue d'une série d'activités marquant le 25e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques Vietnam - Afrique du Sud.

Le 25 juin, la délégation de promotion du commerce du ministère de l'Industrie et du Commerce et l'ambassade du Vietnam en Afrique du Sud travaillent avec les ministères sud-africains des Ressources minérales, de l'Industrie et du Commerce, des Affaires étrangères et de la Santé.

A cette occasion, deux colloques intitulés "Doing business with Vietnam 2018" seront organisés respectivement le 26 juin à Johannesburg et le 27 juin à Cape Town.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

La BAD aide le Vietnam à développer le tourisme dans ses villes secondaires La Banque asiatique de développement (BAD) a annoncé lundi 10 décembre qu’elle avait approuvé un prêt de 45 millions de dollars pour aider le Vietnam à transformer ses villes secondaires en destinations touristiques plus compétitives et plus inclusives sur le plan économique.