26/05/2017 23:43
Le vice-ministre de la Police, le général de corps d’armée Bùi Van Nam a suggéré des mesures pour assurer la sécurité de l'information internationale lors de la 8e Conférence internationale de haut niveau sur les problèmes de sécurité tenue les 24 et 25 mai dans la province de Tver, en Russie.
Le vice-ministre de la Police, le général de corps d’armée, Bùi Van Nam (centre), à la conférence internationale sur les problèmes de sécurité, en Russie. Photo : Duong Tri/VNA/CVN

L'événement a attiré des responsables de sécurité de haut niveau de 95 pays et des représentants des Nations unies. 

Les participants ont discuté d'un certain nombre de problèmes de sécurité régionaux et mondiaux tels que la cybersécurité, la lutte contre le terrorisme, les crimes organisés et transnationaux, le trafic de drogue et l'immigration clandestine. 

La conférence a également comporté une table ronde sur des problèmes tels que l’État islamique (IS), les missions de lutte contre le terrorisme, le combat contre la «révolution des couleurs» et d'autres incitations à l'agitation, et la situation politique et militaire en Asie-Pacifique. 

À la cérémonie d’ouverture de l'événement, le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, Nikolai Patrushev, a souligné l'importance des efforts conjoints des pays du monde pour résoudre les problèmes de sécurité. 

"En cette ère informatique développée, les menaces de sécurité sont étroitement liées. Par conséquent, les pays du monde entier doivent se coordonner pour faire face efficacement à ces menaces", a-t-il déclaré. 

Une lettre envoyée par le président Poutine

Il a également lu une lettre envoyée par le président russe Vladimir Poutine à la conférence. Dans sa missive, le président Poutine affirme que la Russie est prête à coopérer très étroitement avec tous les partenaires intéressés pour faire face aux menaces et aux défis auxquels est confrontée l'humanité. 

Dans son discours, le général de corps d’armée Bùi Van Nam a déclaré qu’à l'heure actuelle et, à long terme, l'humanité doit encore faire face à une série de problèmes globaux de plus en plus sérieux auxquels aucun pays ne peut s'attaquer seul. Cela nécessite une coopération étroite et des efforts conjoints de tous les pays pour faire face au risque d'une guerre de l'information, protéger la sécurité de l'information dans le monde et lutter contre les cybercrimes. 

"Outre le partage d'expériences, les pays devraient se soutenir mutuellement pour créer un système international de sécurité de l'information et pour améliorer la capacité de protéger l'information et la cybersécurité grâce à la coopération en matière de formation des ressources humaines et au transfert de technologies et de techniques, de diversification des partenariats et renforcement de conceptions communes de cybersécurité", a ajouté Bui Van Nam. 

En marge de l'événement, il a également rencontré des responsables de la sécurité de la Chine, de la Thaïlande, de Cuba et de la Russie pour discuter des questions de coopération bilatérale et de sécurité dans la région et le monde.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.