27/05/2021 12:00
Une délégation de l'Assemblée nationale du Vietnam, conduite par son vice-président permanent Trân Thanh Mân, a participé, mercredi 26 mai par visioconférence, à l'ouverture de la 142e Assemblée générale de l'Union interparlementaire et au débat plénier ayant pour thème ''Surmonter la pandémie aujourd'hui et mieux construire l'avenir : le rôle des parlements''.
>>La présidente de l’AN assiste à l’ouverture de la 140e assemblée de l’UIP
>>Union interparlementaire : le Vietnam participe à une conférence à Pékin

La délégation vietnamienne à la 142e Assemblée générale de l'UIP, le 26 mai.
Photo : DBND/CVN

La 142e Assemblée générale de l'Union interparlementaire (UIP-142) permet aux parlementaires du monde entier de se rassembler, de partager des objectifs et des engagements communs en faveur du dialogue et de la coopération entre les parlements, a souligné le président de l'UIP, Duarte Pacheco.

Il a estimé que les catastrophes et les défis posés par la pandémie de COVID-19 étaient énormes et que les pays devraient s'unir pour créer un approvisionnement efficace en matière de vaccins car l’accès aux vaccins était très difficile.

S'exprimant lors du débat plénier, le vice-président permanent de l'Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Trân Thanh Mân, a estimé qu’au cours de plus d’un an, la pandémie de COVID-19 avait affecté gravement la situation économique et politique, la sécurité sociale des pays et des peuples du monde entier.

Avec l’esprit de ''combattre la pandémie comme combattre l’ennemi'', le Vietnam a pris des mesures drastiques, synchrones et opportunes ; mobilisé la participation de l'ensemble du système politique, avec la détermination et le consensus de tout le peuple. Le Vietnam met également en œuvre le ''double objectif'' : lutter contre la pandémie et développer l'économie dans la nouvelle normalité.

Dans le combat anti-COVID-19, l’AN du Vietnam accompagne le gouvernement dans la distribution opportune du budget pour répondre à l'épidémie, en promulguant des politiques et appliquant des mesures pour soutenir les personnes et les entreprises affectées par la pandémie. Elle partage des expériences dans la résilience à l'épidémie et accorde des assistances aux pays par l'octroi de masques et de fournitures médicales.

Trân Thanh Mân a demandé la poursuite de promouvoir le partenariat entre l'UIP et les organisations parlementaires régionales et internationales dans la prévention et le traitement des crises ou des urgences telle que la pandémie de COVID-19.

L'UIP devrait appeler les pays ayant des avantages dans la  production de vaccins à soutenir les populations des pays en développement ; à aider les pays souffrant des graves conséquences causées par le COVID-19 à avoir un accès égal, opportun à une source de vaccins et d’équipements médicaux modernes à un prix raisonnable.

En outre, les parlements membres finalisent rapidement les politiques nationales pour répondre à la pandémie de COVID-19.

La délégation de l’AN du Vietnam a demandé à l'Organisation mondiale de la santé et à d'autres pays de renforcer les partenariats et la coopération dans le transfert de technologie pour la production de vaccins et d'accélérer la formation afin d'améliorer la capacité de réponse au COVID-19.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm