15/09/2020 15:59
L'ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies, de l'Organisation mondiale du commerce et d'autres organisations internationales à Genève, a réaffirmé l’engagement du Vietnam de protéger et promouvoir les droits de l’homme dans la pandémie de COVID-19, de soutenir la coopération internationale et des approches multilatéraux pour faire face efficacement à cette crise sanitaire et se rétablir post-COVID-19.
>>ONU : multiplier des mesures pour protéger les enfants dans les conflits armés
>>Le Vietnam appelle à mettre en œuvre efficacement la résolution de l’ONU sur la jeunesse

L'ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai lors de la 45e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU à Genève. Photo : VNA/CVN

Dans son discours donné lors de la 45e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, ouverte le 14 septembre au siège de l’ONU à Genève en Suisse, Lê Thi Tuyêt Mai a souligné les mesures opportunes et efficaces prises par le Vietnam dans le combat contre le COVID-19 garantisant à la fois le contrôle de l’épidémie et la relance économique. La diplomate vietnamienne a insisté que le Vietnam tenait en haute considération des politiques stabilisant la vie socio-économique, des mesures réduisant au maximum des impacts de COVID-19 notamment aux groupes les plus vulnérables pour ne pas laisser aucune personne en arrière.

À cette occasion, l’ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai a mis en valeur des activités du Vietnam durant l’année de présidence de l’ASEAN pour promouvoir la confrontation à la pandémie au sein de l’ASEAN ainsi qu'avec les partenaires dans la participation aux activités et initiatives de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et d'autres organisations internationales.

La 45e session, prévue du 14 septembre au 6 octobre, comprend 36 séances sur les droits de l'homme comme la coopération avec l’ONU, les représentants et les mécanismes de l’ONU en la matière… En plus, à cette occasion, la 45e session sur les droits de l’homme de l’ONU examinera et adoptera des rapports sur les groupes de travail sur l'examen périodique universel (EPU ou UPR en anglais) de 12 pays ; discutera et adoptera environ 24 résolutions.

La session voit la participation des représentants des 47 membres, plus d’une centaine de pays observateurs, d’organisations internationales et d’organisations non gouvernementales.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".