14/03/2019 00:01
Le Vietnam a accompli de grands progrès en matière d’égalité des sexes, a souligné le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dào Ngoc Dung en marge de la 63e session de la Commission de la condition de la femme des Nations unies (CSW) au siège des Nations unies à New York du 11 au 22 mars 2019.
>>Le Vietnam à la 63e session de la Commission de la condition de la femme
>>Pour l'égalité des sexes, la société civile est en première ligne
>>Le Vietnam réitère son engagement à l'autonomisation des femmes

L’autonomisation politique des femmes vietnamiennes a été considérablement renforcée. La proportion de femmes aux postes de direction est grande dans de nombreux organes, branches et secteurs, a indiqué Dào Ngoc Dung à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) à New York. Le Vietnam se positionne au deuxième rang des pays de l’Asie du Sud-Est, ayant la plus forte proportion de femmes propriétaires d’entreprise et occupant des postes de direction importants dans de grands groupes. Les femmes vietnamiennes sont de plus en plus impliquées dans le domaine des sciences et des technologies, a-t-il fait valoir.

La délégation du Vietnam à la 63e session de la Commission de la condition de la femme des Nations unies. Photo: Nguyên Thanh/VNA/CVN

Sur la base de la Déclaration de Pékin, cette 63e session envisagera de promouvoir les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) dans trois grands domaines: Promouvoir la protection sociale des femmes, perfectionner les infrastructures au service de la protection sociale des femmes; et promouvoir l’autonomisation des femmes par le biais de politiques et de solutions.

Pour l’essentiel, le Vietnam a atteint ou dépassé de nombreux objectifs. Mais à partir des évaluations par cette session, le Vietnam continuera à réviser et à accélérer les solutions visant à perfectionner les mécanismes et les politiques permettant d’atteindre les ODD dans les temps à venir. Le développement du système de protection sociale sera également poussé sur deux piliers: l’assurance sociale et l’assurance maladie. Une attention adéquate sera accordée aux mesures garatissant l’accès l’accès des femmes à la protection sociale et à d’autres politiques pertinentes, au perfectionnement de l’arsenal juridique pour sanctionner les infractions, a-t-il encore indiqué. 

À l’occasion de la 63e session, la délégation vietnamienne a eu un contact bilatéral avec l’ONU Femmes, le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) et un certain nombre de pays comme Israël et l’Australie. Les parties ont évalué les résultats de leur collaboration passée dans des domaines tels que l’élaboration de lois, la consultation et le développement des modèles de services.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Que vaut une visite guidée gratuite de Hanoï? Comment appréhender une ville avec une culture très différente lorsque l’on vient d’arriver? Hanoi Free Tour Guide vous donne la réponse.