16/09/2021 10:29
L'ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, a exhorté, le 15 septembre à New York, le Conseil de sécurité de l'ONU à continuer d'examiner les progrès du Soudan du Sud par rapport aux critères énoncés dans la résolution 2577 (2021) en vue de lever les sanctions imposées.
>>Le Vietnam continuera sa contribution aux activités de l'ONU au Soudan du Sud
>>Le Vietnam préside une réunion sur le Soudan du Sud à l'ONU


L'ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU.
Photo: VNA/CVN

S’exprimant lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation au Soudan du Sud et les opérations de la Mission de l’ONU au Soudan du Sud (MINUSS) organisée le 15 septembre à New York, l’ambassadeur Pham Hai Anh s’est félicité des progrès continus du processus de paix au Soudan du Sud avant d’appeler le gouvernement et les autres parties à intensifier la mise en œuvre de l’Accord de paix revitalisé.

Il a appelé à tout mettre en œuvre pour permettre l’aboutissement des élections nationales et aider les parties concernées à régler leurs différends et éviter tout impact négatif sur le processus de paix.

En outre, il a souhaité que l’objectif de 35% de femmes au gouvernement soit respecté, avant d’exhorter le gouvernement du Soudan du Sud à lutter plus activement contre la violence intercommunautaire et à assurer la sécurité des travailleurs humanitaires et des civils.

Il a indiqué qu’il continuera de soutenir activement le travail de la MINUSS, en encourageant le déploiement de femmes soldats de la paix.

Le même jour, lors d’une réunion sur la situation humanitaire en Syrie, l’ambassadeur Pham Hai Anh a fait part de ses préoccupations aux pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU concernant la situation humanitaire difficile de plus de 13 millions de Syriens en raison de l'insécurité, de la crise économique, des difficultés d'accès à l'eau potable et aux services de santé ainsi que les évolutions compliqués de la pandémie de COVID-19.

Le diplomate vietnamien a souligné la nécessité de promouvoir un accès humanitaire sûr et sans entrave pour répondre aux besoins du peuple syrien.

Il s'est félicité de l'accord des parties sur une nouvelle forme de transport vers la région du Nord-Ouest et a insisté sur le maintien de la coopération et du soutien permanent en Syrie.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.