26/12/2019 16:05
Avec ses avantages en termes de démographie, de technologies et de soutien maximal du gouvernement, les start-up vietnamiennes ont de grandes opportunités à saisir et devraient briller sur le dynamique marché du Sud-Est asiatique.
>>Le Vietnam salue les contributions de Facebook à l’écosystème numérique sur son sol
>>Promouvoir l'écosystème Fintech, s’orienter vers un pôle financier international


Dans un pays comme le Vietnam où les coûts de transport sont élevés en raison de la fragmentation du marché de la logistique ainsi que d'un volume de trafic important, Logivan a contribué à résoudre le problème de l'inefficacité de l'industrie vietnamienne de la logistique, secteur de services contribuant à près d'un quart du PIB national.

Avec un taux d’utilisation d'Internet de 70% et un afflux de jeunes talents formés à l’étranger, le Vietnam s'apprête à récolter les "fruits" des avancées technologiques qui commencent à remédier aux inefficacités dans les chaînes d'approvisionnement, la vente au détail, la fintech et l'éducation.

Le Vietnam est actuellement le troisième écosystème de startups le plus dynamique d'Asie du Sud-Est, derrière l'Indonésie et Singapour.

Selon un récent rapport de Cento Ventures et du principal fonds de capital-risque du Vietnam - ESP Capital a révélé que le nombre de transactions via des fonds au Vietnam a été multiplié par 6 entre 2017 et le premier semestre 2019. Les  entreprises du numérique impliquées dans la vente au détail et le paiement ont représenté près de 60% du montant recueilli. Fin 2019, le Vietnam devrait mobiliser 800 millions d’USD.

Bien qu'il y ait encore des doutes sur le fait que le Vietnam puisse bien profiter de la guerre commerciale américano-chinoise, ces dernières années, le pays a construit un environnement approprié pour attirer les startups nationales.

VNG Corporation, qui a commencé en tant que société de jeux en 2004, est devenue la première start-up de "licornes" du Vietnam en 2016, évaluée à 1 milliard d’USD. Cette société en ligne multiplateforme, avec Tiki et VNPay, a contribué à 63% des 245 millions d’USD levés au premier semestre 2019.

L'écosystème des startups au Vietnam est promu par des organismes publics et privés tels qu’Institut fondateur, Silicon Valley Vietnam, Centre d'Initiatives pour soutenir l'innovation et l'entrepreneuriat (SIHUB), Centre d'assistance au démarrage d'entreprise et SpeedUP Vietnam.

Plus tôt cette année, le ministère du Plan et de l'Investissement a annoncé les objectifs nationaux en termes de startups, dont au moins cinq start-up "licornes" dans l'industrie technologique en 2025 et dix d'ici 2030. En outre, le gouvernement vietnamien a récemment approuvé le décret d'exonération fiscale pour les start-up au cours des quatre premières années de fonctionnement, et une réduction de 50% pour les neuf années suivantes.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

En route pour le printemps ! Qui dit début d’année, dit retour du printemps et envies d’ailleurs. Un éternel recommencement auquel il est bien difficile de résister.