20/04/2018 21:57
Au premier trimestre, les exportations vietnamiennes de textile-habillement ont dégagé près de 8 milliards de dollars pour une croissance de 15,4% en glissement annuel.
>>Promotion commerciale du secteur du textile entre le Vietnam et la France
>>Exportations de chaussures : le Vietnam se classe au 2e rang mondial
>>Le Vietnam encourage les investissements américains

Un chiffre d’affaires à l’export du textile-habillement aux États-Unis de 13,8 milliards de dollars pourrait être atteint cette année, a prévu la Vitas.
Photo: Trân Viêt/VNA/CVN

Une forte croissance a été observée dans des débouchés importants comme le Japon (+26,6%), la Chine (+25,6%), la République de Corée (+22,3%), les États-Unis (+13,2%).  Les États-Unis demeurent le plus grand importateur avec 3,15 milliards de dollars, +13,2% en variation annuelle.

La relance de l’économie américaine depuis le 4e trimestre de 2017 a suscité l’augmentation des importations de ces produits. Au premier trimestre 2018, les importations américaines de textile – habillement ont augmenté de 4,15% en variation annuelle, en affichant 25,3 milliards de dollars de valeur. Alors qu’au premier trimestre 2017, elle a connu une baisse de 3,9% de ses importations par rapport à la même période de 2016.

Ce premier trimestre, la première économie mondiale a fortement augmenté ses importations venues, pour l’essentiel, du Cambodge, du Mexique, du Vietnam et d’Inde.  Selon les statistiques de la partie américaine, en janvier et février 2018, le Vietnam était le 2e fournisseur mondial de textile-habillement aux États-Unis, en représentant 11,5% des parts de ce marché, juste derrière la Chine (36,63%).

Cependant, selon l’Association du textile-habillement du Vietnam (Vitas), l’escalade de la tension entre les États-Unis et la Chine aura des impacts sur les échanges commerciaux bilatéraux dans ce secteur en 2018. Cela pourrait ouvrir des opportunités à d’autres fournisseurs, dont le Vietnam. Un chiffre d’affaires à l’export du textile-habillement aux États-Unis de 13,8 milliards de dollars pourrait être atteint cette année, a prévu la Vitas.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.