03/08/2018 22:27
Le Vietnam a affirmé attacher de l’importance et œuvrer activement avec les partenaires pour élargir et approfondir davantage les liens de coopération, a-t-on appris des Conférences post-ministérielles de l’ASEAN (PMC) avec le Japon, la Chine, la Russie et la Nouvelle-Zélande, le 2 août à Singapour.
>>Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh rencontre des chefs de la diplomatie japonaise et iranienne
>>AMM-51: le vice-PM Pham Binh Minh rencontre les ministres cambodgien et norvégien
>>Vietnam - Chine: de nombreuses opportunités de coopération commerciale

Rencontre entre le vice-Premier ministre et ministre des AE, Pham Binh Minh (gauche), et le chef de la diplomatie japonais Taro Kono, en marge de la réunion des ministres des AE de l'ASEAN à Singapour.
Photo : Xuân Vinh/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh, dont le pays a pris le rôle de coordinateur des relations ASEAN - Japon, et ses homologues se sont engagés à promouvoir leur coopération pour faire face avec efficacité aux défis pour la paix, la sécurité et la stabilité dans la région. 

L’ASEAN et ses quatre partenaires se sont félicités de l’évolution positive dans la péninsule coréenne et se sont déclarés préoccupés par la militarisation de la Mer Orientale qui érode la confiance et met en péril la paix et la stabilité dans la région. 

Les ministres ont affirmé l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté, de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, soulignant que tout litige doit être réglé par les mesures pacifiques et sur la base du droit international, notamment de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982. 

Ils ont convenu de pousser l’application pleine et efficace de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et l’achèvement rapide de l’élaboration d’un Code de conduite (COC), efficace, effectif et contraignant en Mer Orientale. 

Lors de la rencontre avec le Japon, les deux parties ont estimé que les relations de partenariat stratégique ASEAN - Japon ont connu un développement solide durant ces 45 dernières années, et apporté des avantages importants à leurs populations et contribué à la paix et à la stabilité dans la région. 

Reconnaissant les progrès du Plan de mise en œuvre révisé de la Déclaration sur la vision de l’amitié et de la coopération entre l’ASEAN et le Japon, qui fêteront en novembre prochain bientôt les 45 ans de leur partenariat. 

Coopération dans divers domaines

Les deux parties ont convenu d’accélérer leur coopération substantielle dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, la cybersécurité, la coopération maritime, de se coordonner pour promouvoir la connectivité économique, d’œuvrer en faveur d’un système commercial équitable, libre et basé sur la loi, et d’achever au plus tôt les négociations sur le Partenariat économique intégral régional (RCEP).

L’ASEAN et la Chine, un des partenaires les plus importants du bloc régional, ont pris note des efforts de négociation sur le COC, et exprimé leur souhait de porter le commerce bilatéral à 1.000 milliards de dollars et les investissements à 150 milliards de dollars en 2020. 

Les deux parties qui marquent cette année les 15 ans de leur partenariat stratégique, ont convenu de renforcer constamment la confiance et la compréhension mutuelle, de promouvoir leur coopération pour relever les défis de sécurité dans la région. 

Saluant les évolutions positives de la mise en œuvre du Programme d’action intégral ASEAN - Russie 2016-2020, les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et de la Russie ont convenu de renforcer la coopération intégrale sur les piliers politique et sécuritaire, économique et socio-culturel. 

Les chantiers de coopération prioritaires comprennent la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, la cybersécurité, la coopération entre agences chargées de l’application de la loi, le renforcement du commerce et de l’investissement, le développement des micro, petites et moyennes entreprises, l’innovation, l’agriculture, l’énergie, l’éducation, le tourisme. 

L’ASEAN et la Nouvelle-Zélande ont convenu de travailler au renforcement de la connectivité et l’ouverture économiques régionales. L’ASEAN s’est félicitée de la mise en œuvre par la Nouvelle-Zéalande des stratégies destinées à promouvoir les liens d’attachement avec l’ASEAN. 

Les réunions se sont déroulées dans le cadre de la 51e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN à Singapour dont les discussions ont porté sur les efforts continus pour bâtir une ASEAN résiliente et innovante, les relations de l’ASEAN avec ses partenaires, et l’importance de la centralité et de l’unité de l’ASEAN au milieu des changements rapides en Asie du Sud-Est et au-delà.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.