24/04/2021 14:45
Les dirigeants des pays aséaniens sont réunis à Jakarta, ces 23 et 24 avril, en présentiel. Le Vietnam y est représenté par son nouveau Premier ministre Pham Minh Chinh.

>>Le Premier ministre arrive à Jakarta pour la réunion des dirigeants de l’ASEAN
>>Le Vietnam s'emploie à accroître le rôle de l'ASEAN
>>Un sommet extraordinaire de l’ASEAN se tiendra le 24 avril

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (centre), le 23 avril à l'aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta. Photo : Duong Giang/VNA/CVN

C’est le premier déplacement du Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh à l’étranger en tant que chef du gouvernement vietnamien et qui devrait saisir l’occasion pour réaffirmer haut et fort que le Vietnam entend agir de concert avec les autres pays membres de l’association pour répondre aux défis régionaux.

Cette rencontre directe entre dirigeants aséaniens est la première sous présidence brunéienne. Elle n’en revêt pas moins un caractère urgent. Son ordre du jour est du reste chargé puisqu’il s’agit, ni plus ni moins, de trouver la réaction la plus appropriée à la nouvelle flambée de COVID-19 dont certains pays sont le théâtre, mais aussi à la crise que traverse le Myanmar. S’ajoutent à cela le processus de mise en place de la Communauté de l’ASEAN et toutes les questions qui en découlent, depuis la coopération à l’intérieur du bloc jusqu’aux problèmes de développements hétérogènes.  

Le rôle croissant du Vietnam

Depuis qu’il y a adhéré le 28 juillet 1995, le Vietnam contribue activement au développement de l’ASEAN. L’année 2020, en particulier, aura été pour notre pays, un moment fort: alors président de l’association, il a pris de nombreuses initiatives pour en renforcer la capacité de résilience face à la pandémie de Covid-19 et relancer l’économie.

Le Vietnam a fait preuve d’une réelle capacité à prendre les devants en appelant les pays membres à agir ensemble et à mieux s’adapter aux défis, tout en mettant en avant le rôle central de l’ASEAN et les intérêts des peuples aséaniens, a déclaré Dato Lim Jock Hoi, le secrétaire général de l’association.   

S’agissant du Myanmar, l’ASEAN, et a fortiori le Vietnam, appelle les parties à faire preuve de retenue, à éviter toute action susceptible d’aggraver les tensions et à privilégier le dialogue pour trouver des solutions satisfaisantes, conformes à la loi et aux aspirations démocratiques du peuple birman. Hanoï a en outre demandé à la communauté internationale de soutenir le processus de paix au Myanmar sur la base du respect de l'indépendance, de la souveraineté, du principe de non-ingérence, et exhorté l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies au Myanmar à coopérer avec l’ASEAN pour faciliter le retour au dialogue.

La participation du Premier ministre Pham Minh Chinh à ce sommet témoigne du soutien qu’apporte Hanoï à la présidence brunéienne. Un soutien d’autant plus important qu’en qualité de président du Conseil de sécurité des Nations unies en avril 2021, le Vietnam entend peser de tout son poids pour mettre en avant le rôle de l’ASEAN dans la résolution des problèmes internationaux et servir de passerelle entre l’association et le Conseil de sécurité de l’ONU.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.