26/10/2019 23:40
Le 18e Sommet du Mouvement des non-alignés s'est officiellement ouvert vendredi 25 octobre à Bakou, en Azerbaïdjan, réunissant des dirigeants et officiels des 120 pays membres, ainsi que des représentants des pays observateurs et de differentes organisations internationales.
>>Le Vietnam participe à la conférence ministérielle du Mouvement des non-alignés
>>Le Vietnam à la 18e réunion ministérielle du MNA en Azerbaïdjan

La vice-présidente vietnamienne Dang Thi Ngoc Thinh s’exprime lors du 18e Sommet du Mouvement des non-alignés à Bakou, en Azerbaïdjan.
Photo : VNA/CVN

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a souligné, dans son discours d’ouverture, que depuis plus d’un demi-siècle, le Mouvement des non-alignés défendait les valeurs de l’humanité.

En tant qu'une des plus grandes organisations du monde, ce mouvement joue un rôle important dans la stabilité, la sécurité et la paix dans le monde. Il est fermement attaché aux normes du droit international, aux principes d’intégrité territoriale, de souveraineté et d’indépendance de tous ses membres, a-t-il déclaré.

Rehausser le rôle du Mouvement des non-alignés

Dans son intervention, la vice-présidente vietnamienne Dang Thi Ngoc Thinh a appelé au renforcement de la solidarité, à la primauté de la loi, à la démocratisation des relations internationales et à la protection des intérêts légitimes des pays non-alignés.

Déterminé à poursuivre les objectifs du Mouvement des non-alignés, le Vietnam est prêt à collaborer avec les autres pays membres pour relever les défis et rehausser le rôle du mouvement sur la scène internationale, a-t-elle déclaré.

Dang Thi Ngoc Thinh a affirmé que le Vietnam cherchait toujours à contribuer à l’édification de la Communauté de l’ASEAN et œuvrait pour atteindre les objectifs de paix, de stabilité et de développement. Elle a estimé que ces efforts de l'organisation régionale étaient gravement menacés par les évolutions complexes en Mer Orientale, notamment par la violation des droits de souveraineté et de juridiction dans les eaux vietnamiennes définies par la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

Dans ce contexte, le Vietnam prie le Mouvement des non-alignés de prêter une attention adéquate et de soutenir les efforts en faveur de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Asie du Sud-Est, en respectant les points de vue et les positions des pays membres concernés, a-t-elle demandé.

La dirigeante a souligné que le Vietnam persévérerait toujours dans les principes et objectifs du Mouvement des non-alignés, était disposé à coopérer et à se tenir aux côtés des pays membres pour le rendre vraiment solidaire, capable de relever efficacement et en temps opportun les défis, de faire valoir la voix des pays membres.

Azerbaïdjan, un modèle en matière d'industrie pétrolière

Plus tôt, la vice-présidente de la République avait présidé une cérémonie commémorant le 60e anniversaire de la visite du Président Hô Chi Minh en Azerbaïdjan, en présence d'officiels vietnamiens, de dirigeants des ministères azerbaïdjanais des Affaires étrangères et de l’Énergie, ainsi que d'experts azerbaïdjanais de l’industrie pétrolière et d’autres secteurs ayant vécu et travaillé au Vietnam.

Suite à la visite du Président Hô Chi Minh le 23 juillet 1959 en Azerbaïdjan, ce pays du Caucase est devenu pour le Vietnam un modèle en matière d’industrie pétrolière, a rappelé Dang Thi Ngoc Thinh. Elle a tenu à remercier l’Azerbaïdjan d’avoir aidé à poser les fondements de cette industrie essentielle pour l’économie vietnamienne.

La vice-présidente s'est également réjouie du développement des relations bilatérales au cours de l’année écoulée. Elle a affirmé que le Vietnam n'oublierait jamais la grande assistance que le peuple azerbaïdjanais lui a apporté dans sa lutte d’hier pour la libération nationale et dans la construction et la défense nationales actuelles.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.