06/01/2019 20:07
Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê est allé dimanche 6 janvier formuler ses meilleurs vœux du Nouvel An lunaire aux travailleurs de la province de Kon Tum (hauts plateaux du Centre).

>>Diverses activités à la Semaine du tourisme de Kon Tum
>>Les plantes médicinales, l’or vert de Kon Tum
 

Le vice-premier ministre Vuong Dinh Huê a offert des cadeaux aux ouvriers de Kon Tum.
Photo: Cao Nguyên/VNA/CVN 


Participant à un programme organisé dimanche 6 janvier par la Fédération du travail de la province de Kon Tum à l’occasion du Têt (Nouvel An lunaire), le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a souhaité aux travailleurs de l’ensemble du pays, dont les quelque 40.000 présents à Kon Tum, une bonne année du Cochon 2019.

Lors de la rencontre, le vice-Premier ministre a informé les représentants des travailleurs locaux des réalisations socio-économiques du pays en 2018, dont une croissance record de 7,08% ces 10 dernières années et des rentrées budgétaires de plus de 100.000 billions de dôngs…

Ces réalisations importantes aideront à améliorer les conditions de vie des personnes méritantes, à mieux garantir la sécurité nationale et l’ordre social, ainsi qu’à accélérer le développement national, a-t-il affirmé, ajoutant que les salaires minimums par régions continueraient d’augmenter pendant la période 2019-2020.

Parallèlement aux réformes salariales, le gouvernement élabore des projets et politiques pour améliorer le bien-être social et le Code du travail, a-t-il précisé.

Le vice-Premier ministre a aussi demandé aux autorités de Kon Tum et aux entreprises d’assurer les droits et intérêts légitimes des travailleurs.


À cette occasion, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a offert des cadeaux d’une valeur totale de 130 millions de dôngs à 100 travailleurs et ouvriers en difficulté.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Des rues ornées de fresques dans une campagne paisible Les peintures murales, inspirées de l’histoire, de la culture et de la vie des gens, ont créé une nouvelle vitalité dans la campagne paisible de l’ancienne capitale Hoa Lu.