06/06/2018 23:18
Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê, au nom du gouvernement, a présenté un rapport afin d’expliquer et de rendre plus claires les questions intéressées par les députés et électeurs lors des séances de questions-réponses ayant lieu ces derniers jours dans le cadre de la 5e session de l’Assemblée nationale.
>>Le ministre de l’Éducation et de la Formation répond aux questions des députés
>>Le ministre des Communications et des Transports répond aux députés
>>Les députés et le ministre témoignent de leur responsabilité face aux questions brûlantes

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê prend la parole lors de la 5e session de l’Assemblée nationale (XIVe législature). Photo: Doan Tân/VNA/CVN

Concernant les projets BOT (Bâtir-Opérer-Transférer), Vuong Dinh Huê a affirmé que la mobilisation des ressources de la société pour le développement des infrastructures socio-économique, dont l’investissement dans les projets sous forme BOT, était une option judicieuse et apportant des résultats encourageants, notamment dans le secteur des transports. Cependant, la gestion et l’opération laissent à désirer. Dans l’avenir proche, le gouvernement continuera d’effectuer les modifications plus rationnelles et demandera aux secteurs et ministères concernés d’informer le public du processus de mise en œuvre et d’opération des projets BOT, notamment le processus de l’adjudication et du choix des adjudicateurs.

À propos de la question foncière, de l’environnement et de l’adaptation au changement climatique, le vice-Premier ministre a précisé que le gouvernement  examinait pour perfectionner l’institution et la loi dans ces domaines, régler les difficultés et de lever les obstacles pour rehausser l’efficience de l’utilisation foncière, renforcer la gestion des informations et aussi régler les plaintes concernées.

Le gouvernement s’intéresse au perfectionnement des critères nationaux sur l’environnement, à la construction du système d’observation et de prévention, au renouvellement de l’inspection et de la supervision pour appliquer à temps les sanctions contre les violations dans la gestion foncière et l’environnement et encore à la coopération internationale dans ce domaine.

Pour mieux s'occuper du delta du Mékong

En outre, le gouvernement réalise efficacement la Stratégie nationale sur le changement climatique et le Programme cible national de l’adaptation aux changements climatiques et de la croissance verte. Il renforce la coopération internationale dans l’attraction des ressources financières et technologiques ainsi que le partage d’expériences pour la résilience aux changements climatiques. Il promeut aussi la résolution sur le développement durable du delta du Mékong, avec l’accent mis sur les mesures de lutte contre l’érosion et la salinisation et sur l’élaboration des mécanismes et politiques stratégiques relatifs à la restructuration de l’agriculture.

Le développement durable du delta du Mékong constitue l'une des préoccupations du gouvernement. Photo: Duy Khuong/VNA/CVN

Pour la question de l’éducation, Vuong Dinh Hue a affirmé que le gouvernement était acharné dans la réorganisation et le renouvellement des activités des organes publics et demandait à l’Assemblée nationale de modifier la Loi sur l’éducation et la Loi sur l’enseignement universitaire. "L’enseignement universitaire doit s’orienter vers l’application et la pratique pour répondre aux exigences de la révolution industrielle 4.0. Il faut rendre public la qualité des étudiants, le nombre des diplômés recrutés, les produits technologiques et sanctionner sévèrement les établissements universitaire faibles.", a-t-il dit.

Le vice-Premier ministre a souligné la promulgation du nouveau programme d’enseignement et de nouveaux manuels, l’arrêt de la surcharge dans des classes et la réorganisation des écoles dans les régions lointaines et la garantie de la qualité des enseignants.

En ce qui concerne le marché de l’emploi, Vuong Dinh Huê a indiqué que le gouvernement prêtait une grande attention au développement de ce marché et à l’utilisation des travailleurs, à l’élargissement du marché de l’emploi étranger et à l’application des sanctions sévères contre le recrutement illégal des travailleurs vietnamiens pour l’envoi à l’étranger. Il a souligné le renouvellement des activités des établissements d’apprentissage et l’encouragement de la participation des entreprises dans la formation.

Il a affirmé que le Parti, l’État et toute la société s’intéressaient et prenaient les mesures pour soigner et protéger les enfants et punir sévèrement tous les actes d’abus sexuel fait à l’enfant. Enfin, il a appelé la participation de tous les ministères, secteurs et organisations de masse à la protection de l’enfant. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.