11/01/2019 00:19
L’impôt joue un rôle important pour les recettes budgétaires. Les activités du secteur fiscal sont donc un élément décisif pour le budget de l'État, a estimé le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê lors d’une vidéo-conférence sur le bilan du secteur fiscal de 2018 et ses missions pour 2019, tenue ce jeudi 10 janvier à Hanoï.
>>Conférence-bilan du secteur financier
>>Lever les obstacles en termes de fiscalité pour les entreprises sud-coréennes

En 2018, le Département général de l’impôt a perçu plus de 1,1 millions de milliards de dôngs d'impôt, soit 107,2% des prévisions budgétaires et une hausse annuelle de 12,3%. Particulièrement, les recettes domestiques et d’import-export ont dépassé l’objectif fixé.

Vidéo-conférence sur le bilan du secteur fiscal de 2018 et ses missions pour 2019, le 10 janvier à Hanoï.  Photo: Danh Lam/VNA/CVN

Durant ces dix dernières années, la perception fiscale a augmenté de 3 à 4 fois. La plupart des localités ont rempli leur obligation de payer les impôts. En 2018, le Département général de l’impôt a aidé le ministère des Finances à perfectionner le projet de loi sur la gestion fiscale qui devrait être adopté cette année par l’Assemblée nationale.

Vuong Dinh Huê a demandé au secteur fiscal de prêter attention à la gestion des transactions, au processus de gestion fiscale et de règlement des dettes. Il a aussi demandé une coopération entre le Département général de l’impôt et le ministère des Finances dans l’élaboration d’un rapport sur la situation financière, l’attraction des investissements directs étrangers, la proposition de mesures fiscales appropriées…
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.