12/02/2020 18:05
Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé, le 12 février à Hanoï, une réunion sur la mise en œuvre des mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie de coronavirus (COVID-19).
>>COVID-19 : les établissements bouddhiques agissent pour la lutte contre l’épidémie
>>Une "chance réelle de stopper" le virus qui a fait plus de 1.000 morts 

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam préside une réunion sur le COVID-19, le 12 février à Hanoï.
Photo : Doan Tân/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, qui est également chef du Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le nouveau coronavirus (COVID-19), a demandé aux organes compétents et localités de continuer de prendre des mesures rigoureuses pour éviter sa propagation et limiter les décès.

Il a aussi ordonné aux organes compétents d’assister la province septentrionale de Vinh Phuc, où dix cas de contamination avaient été détectés, notamment en matière de matériel et de personnel.

Lors de la réunion, le vice-ministre de la Santé, Truong Quôc Cuong, a annoncé que son ministère avait organisé de nombreux cours de formation à l’intention des établissements sanitaires locaux et leur avait fourni du matériel nécessaire. Il a appelé les personnes présentant des symptômes suspects à aller aux établissements sanitaires locaux pour être diagnostiquées et traitées, évitant ainsi la surcharge des hôpitaux centraux et diminuant le risque de propagation du virus.

Le même jour, la permanence du Comité provincial du Parti à Vinh Phuc s’est réunie pour rechercher de nouvelles mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie. À mardi 11 février à 16h00, cette province septentrionale a déploré 10 cas testés positifs au virus, dont une fillette de trois mois.

Hoàng Thi Thuy Lan, secrétaire du Comité provincial du Parti, a demandé aux organes compétents de fournir suffisamment d’équipements médicaux aux hôpitaux et autres établissements de santé, notamment ceux dans les zones touchées. Elle a souligné l’importance de l’engagement de tout le système politique dans la prévention et la lutte contre l’épidémie.

Selon un rapport du ministère vietnamien de la Santé, à mercredi 12 février, à 10h30, le COVID-19 a contaminé 45.170 personnes dans 28 pays et territoires, dont 44.653 cas en Chine continentale. L’épidémie a fait 1.115 morts dans le monde, dont 1.113 en Chine continentale, les deux autres à Hong Kong (Chine) et aux Philippines.

Le Vietnam a détecté 15 cas, dont six ont été guéris. Les neuf autres, dont une fillette de trois mois, sont en quarantaine, de même que 97 cas suspects.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.