27/02/2019 17:06
Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a demandé à la nouvelle ambassadrice de Norvège au Vietnam, Grete Lochen, de promouvoir les relations bilatérales dans les domaines économique, commercial et de l'investissement lors d'une réception mardi 26 février à Hanoï.

>>Économie maritime : Vietnam et Norvège accroissent leur coopération
>>Vietnam et Norvège cherchent à renforcer leur coopération
 

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung et la nouvelle ambassadrice de Norvège au Vietnam, Grete Lochen, le 26 février à Hanoï.
Photo: AFP/VNA/CVN


Trinh Dinh Dung a déclaré que les relations bilatérales s'étaient développées ces dernières années avec des visites régulières des dirigeants et des échanges bilatéraux en marge des forums multilatéraux.

Le commerce bilatéral a atteint 363 millions de dollars l’année dernière. Le Vietnam a enregistré un excédent commercial avec la Norvège avec des produits clés tels que les vêtements, les chaussures, le bois et les meubles en bois et les noix de cajou; entre temps. Le Vietnam importe des produits aquatiques, des machines et des équipements, et des engrais de toute sorte. La Norvège compte actuellement 41 projets en vigueur au Vietnam, d’une valeur totale de 166 millions de dollars.

Promouvoir les investissements norvégiens

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a exhorté l’ambassadrice à encourager les entreprises norvégiennes à investir dans des domaines selon la demande vietnamienne et la force de la Norvège, tels que la navigation, la construction navale, l’aquaculture, les énergies renouvelables et le tourisme.

 

Les entreprises norvégiennes s'intéressent aux projets d’énergies renouvelables. Photo: VNA/CVN


Il a également demandé l'accélération des négociations en vue d'un accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Association européenne du commerce équitable dans un esprit d'intérêt mutuel.

La diplomate norvégienne Grete Lochen, de son côté, a juré de faire de son mieux pour renforcer les liens bilatéraux.

Avec un long littoral semblable au Vietnam, l’économie marine norvégienne recèle un potentiel considérable, a-t-elle dit, ajoutant que les entreprises norvégiennes accordaient une attention particulière à l’aquaculture et à la transformation des sous-produits dérivés des produits de la mer au Vietnam.

Au cours du premier trimestre de cette année, une délégation de grandes entreprises norvégiennes envisage de se rendre au Vietnam pour concrétiser des accords de coopération conclus. Les entreprises norvégiennes s'intéressent aux projets d’énergies renouvelables, ainsi qu'à l'exploration et au traitement gazo-pétrolier, a-t-elle déclaré.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques Une stratégie visant à développer un tourisme adapté au changement climatique dans le delta du Mékong est en cours d'élaboration, dans le but d'exploiter pleinement le potentiel local.