29/08/2018 23:08
Le vice-Premier ministre (PM) Vuong Dinh Huê a affirmé que les projets d’énergies jouaient toujours un rôle important pour le Vietnam et tenu en haute estime les activités d’investissement et d’affaires effectuées par Mitsubishi dans les énergies, les infrastructures, le commerce et les services dans son pays.
>>Les géants mondiaux débarquent au Vietnam
>>Le Vietnam s’engage à créer les conditions optimales aux groupes économiques du Japon

Le dirigeant vietnamien a reçu le 29 août à Hanoï le vice-président exécutif du groupe japonais Mitsubishi, Hiroshi Sakuma, qui a annoncé que son groupe avait décidé d’investir dans la centrale thermique de Vung Ang 2 d’une capacité installée de 1.200 MW et de Vinh Tan 3, d’une capacité installée de 1.990MW.

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê (droite) et le vice-président exécutif du groupe japonais Mitsubishi, Hiroshi Sakuma. Photo: NHD/CVN

Le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et le groupe Mitsubishi ont signé un accord d’investissement en 2017 et paraphé les contrats de location du terrain, de vente et d’achat d’électricité. Hiroshi Sakuma a souhaité que le gouvernement vietnamien règle bientôt les questions en suspens pour mettre en route ces projets pour contribuer à développer le marché d’électricité du Vietnam. Mitsubishi envisage de construire une usine spécialisée dans la production de voitures électriques au Vietnam, a-t-il annoncé.

Projet d'usine de voitures électroniques

Vuong Dinh Huê a affirmé que le gouvernement vietnamien prêtait une grande attention au projet de centrale thermique de Vung Ang 2, souhaitant que le groupe japonais s’efforce de stimuler les formalités nécessaires pour la signature des projets de Vung Ang 2 et Vinh Tan 3, prévue lors de la visite du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au Japon en octobre prochain. «Le Vietnam souhaite que  Mitsubishi investit dans la construction d’une usine de voitures électriques au Vietnam.

L’Assemblée nationale du Vietnam discutera et adoptera le projet de loi sur l’impôt sur la protection de l’environnement avec les éléments préférentiels et respectueux de l’environnement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.