26/07/2018 23:57
Le 26 juillet à Hanoï, le vice-Premier ministre vietnamien Vu Duc Dam a reçu Tereza Kasaeva, directrice du Programme mondial de lutte contre la tuberculose de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
>>Le Vietnam capable de traiter toutes les formes de tuberculose pharmacorésistantes
>>Le risque Ebola au Vietnam est faible
>>Le Vietnam est un pionnier dans le programme mondial anti-tuberculose

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam et la directrice du Programme mondial de lutte contre la tuberculose de l'OMS, Tereza Kasaeva, le 26 juillet à Hanoï. 
Photo: ST/CVN

Le vice-Premier ministre a reconnu le succès du programme mondial de lutte contre la tuberculose dans les activités visant à éliminer la tuberculose dans le monde. Avec le soutien du programme, la prévention et le contrôle de la tuberculose au Vietnam ont connu des progrès en termes de technique, de technologie et de mise en œuvre, a-t-il déclaré. 

Chaque année, le Vietnam traite plus de 100.000 patients tuberculeux. Le taux de diagnostic des nouveaux cas de tuberculose a atteint 81%, soit plus que le ratio moyen de 61% dans le monde, a-t-il noté. 

Jusqu'à 90% des patients tuberculeux diagnostiqués pour la première fois ont pu se débarrasser complètement de la maladie, tandis que plus de 75% des 12.019 patients atteints de tuberculose multirésistante ont été traités avec succès, bien au-dessus de la moyenne mondiale de 52 %. 

Actuellement, le programme national contre la tuberculose au Vietnam a réussi à traiter tous les types de tuberculose pharmacorésistante, a dit le vice-président Vu Duc Dam, ajoutant que les activités de recherche et d'expérimentation ciblaient le règlement des risques de tuberculose dans les communautés touchées. 

Selon le vice-Premier ministre, bien que le Vietnam soit considéré comme un modèle dans la lutte contre la tuberculose, le pays fait toujours face à de nombreux défis dans le travail. 

Le Vietnam se classe toujours au 16e rang mondial en nombre des tuberculeux et au 13e rang en cas de tuberculose pharmacorésistante. 

On estime que globalement en 2017, 126.000 nouveaux cas ont été diagnostiqués, avec 13.000 décès dus à la maladie. 

La stratégie nationale du gouvernement vietnamien sur la prévention et le contrôle de la tuberculose a souligné les responsabilités de plusieurs secteurs et de l'ensemble de la société, avec de nombreuses ressources ayant été consacrées au travail. 

Le Vietnam a soutenu et participé à l'initiative de l'OMS "Trouver, Traiter, Guérir la Tuberculose" lancée par l'OMS et l'Alliance TB, dans le but de dépister et de traiter autant de patients tuberculeux que possible afin de mettre fin aux sources de transmission, donc éliminer la maladie. 

Saluant les réalisations du Vietnam dans la lutte contre la tuberculose, Mme Kasaeva a déclaré que le Vietnam est l'un des premiers pays à mettre en œuvre des stratégies pour mettre fin à la tuberculose, ouvrant la voie à d'autres pays du Pacifique occidental et au monde entier. 

Le Programme mondial de lutte contre la tuberculose s'engage à soutenir fortement et à coopérer avec le Vietnam dans les efforts visant à éliminer la tuberculose en tant que maladie évitable et curable, a-t-elle déclaré.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.