05/05/2021 10:34
Le vice-Premier ministre (PM) Vu Duc Dam a présidé mardi 4 mai la réunion du Comité de pilotage national de la prévention et du contrôle du COVID-19.

>>Onze nouveaux cas recensés mardi après-midi 4 mai
>>Une masseuse à Da Nang testée positive au SARS-CoV-2
 

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, le 4 mai à Hanoï. 
Photo : VNA/CVN


Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a demandé aux ministères de la Santé, de l’Information et de la Communication de renforcer les contrôles dans les centres de confinement collectif et d’accélérer le traçage des porteurs potentiels du virus. Aux fins de faciliter la surveillance des experts étrangers, ces derniers seront désormais tenus de porter des bracelets intégrés du code QR.

"Les personnes ayant terminé leur quarantaine dans les centres de confinement collectif devront être raccompagnées chez elles par les autorités locales et devront se soumettre à une surveillance médicale quatorze jours complémentaires. Les entreprises employant des experts étrangers sont tenues d’indiquer à ces derniers de respecter le protocole sanitaire du Vietnam", a -t-il indiqué.

Vu Duc Dam a ordonné aux autorités provinciales de renforcer les contrôles aux fins de prévenir les nouvelles contaminations locales et l’immigration clandestine.

Il a demandé au ministère de la Santé de rapporter, mercredi 5 mai, au Premier ministre la situation et les risques de contamination dans chaque ville et province.

S'exprimant lors de l'événement, le ministre de la Santé Nguyên Thanh Long a exhorté les localités à suivre sérieusement les instructions du Secrétariat, du gouvernement, du Premier ministre, du Comité de pilotage national de la prévention et du contrôle du COVID-19 ainsi que les directives du ministère de la Santé, des ministères et des agences concernés car le risque de transmission est très élevé.

Il a souligné la nécessité de continuer à respecter strictement le message 5K : "Khâu trang" (masque), "Khu khuân" (désinfection), "Khoang cach" (distance), "Không tu tâp" (pas de rassemblements), "Khai bao y tê" (déclaration de santé), y compris le port obligatoire du masque dans les lieux publics.

Selon lui, le ministère de la Santé intensifie les négociations pour amener les vaccins au Vietnam et faciliter le transfert technologique pour produire des vaccins à domicile.

Le ministère a rapporté qu'au 4 mai, le monde avait enregistré plus de 153 millions de cas de COVID-19, dont plus de 3,2 millions de décès.

À 18h00 mardi 4 mai, le Vietnam a enregistré un total de 2.996 cas, dont 1.608 ont été transmis localement. Il y a eu 38 nouveaux cas à partir du 27 avril.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

La plage de Dâm Trâu (Côn Dao) parmi les plus belles du monde La plage de Dâm Trâu (Côn Dao, Bà Ria - Vung Tàu) a reçu beaucoup d'attention pour son emplacement particulier et ses paysages naturels.