31/07/2020 18:37
Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a demandé jeudi 30 juillet de redoubler de vigilance face à l’évolution complexe du nouveau coronavirus, soulignant la nécessité de renforcer le dépistage de la maladie.
>>Quatre cas de COVID-19 annoncés guéris
>>COVID-19 : 45 nouveaux cas d’infection confirmés vendredi matin

Les moyens se renforcent à Dà Nang après la récente découverte des cas d'infection au coronavirus.
Photo : VNA/CVN

Il faudrait proactivement tenir compte de la détérioration de la situation épidémique du Vietnam pour la prévenir, et en même temps, déployer sérieusement les mesures de prévention et de contrôle du COVID-19, a-t-il indiqué lors d’une réunion avec des scientifiques et experts locaux.

La situation épidémique évolue de façon complexe au Vietnam. Selon un bilan actualisé vendredi 31 juillet à 06h00, le pays a enregistré 509 cas d’infection, dont 93 endogènes découverts depuis le 25 juillet.

Après 99 jours sans contaminations communautaires, de nouveaux cas ont été découverts à Dà Nang (Centre), poussant le ministère de la Santé à créer le 30 juillet dans cette ville un groupe de travail composé de 65 experts et médecins et dirigé par son vice-ministre permanent Nguyên Truong Son.

Pendant ce temps, des localités dont Hanoï et Hô Chi Minh-Ville ont renforcé des mesures préventives, en demandant notamment aux personnes revenant récemment de Dà Nang de déclarer leur état de santé et de dépister le nouveau coronavirus à grande échelle.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.