05/08/2019 22:58
Sur invitation du vice-Premier ministre (PM) et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, la vice-présidente de la Commission européenne (CE) et haute représentante de l'Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a effectué du 3 au 5 août une visite officielle au Vietnam.
>>La présidente de l’Assemblée nationale reçoit la vice-présidente de la CE
>>L’EVFTA ouvre grand la porte aux produits agricoles vietnamiens
>>Promotion des relations entre le Vietnam et l’Union européenne

La vice-présidente de la CE et haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini,  a eu le 5 août à Hanoï un entretien avec le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, lors duquel elle a affirmé se réjouir de cette première visiste au Vietnam. Elle a déclaré que l’UE appliquait diverses politiques et mesures concrètes pour approfondir sa coopération avec le Vietnam. 

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh et la vice-présidente de la CE, et haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini.
Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

Pham Binh Minh et Federica Mogherini ont convenu de multiplier les échanges de tous niveaux entre le Vietnam et l’UE, de poursuivre le travail du Comité mixte pour l’application de l’Accord-cadre de partenariat et de coopération (PCA) après sa première réunion en mai 2019. 

Ils ont affirmé que l’économie, le commerce et l’investissement étaient un pilier important des relations Vietnam - UE. Pham Binh Minh a remercié la CE et Federica Mogherini pour leur soutien aux accords de libre-échange et de protection des investissements entre le Vietnam et l’UE. Federica Mogherini a déclaré que la signature de ces deux accords avait marqué un jalon important des relations bilatérales, avant de promettre d’oeuvrer pour qu’ils soient ratifiés rapidement. 

Appréciant les aides de l’UE et de ses membres pour le développement socio-économique et l’intégration internationale du Vietnam, Pham Binh Minh a demandé à l’UE de continuer d’octroyer à son pays des aides publiques au développement (APD) pour qu’il puisse améliorer ses capacités institutionnelles et sa résilience au changement climatique, promouvoir le développement durable. 

Pham Binh Minh a demandé à l’UE de retirer son “carton jaune” qu’elle avait infligé aux produits aquatiques vietnamiens, de travailler ensemble pour appliquer l’Accord de partenariat volontaire (APV) sur l’Application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT) entre les deux parties. Federica Mogherini a souligné que l’UE était prête à renforcer sa collaboration avec le Vietnam dans les domaines susmentionnés et à maintenir sa coopération au développement avec le pays.

Rôle majeur de l'UE

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a déclaré tenir en haute estime le rôle de l’UE dans les problèmes liés à la sécurité et à la paix internationale, ainsi que sa position sur le maintien de la stabilité et la garantie du respect du droit international dans la région et en Mer Orientale, notamment dans le contexte où les actes unilatéraux aggravaient les tensions, sapaient la confiance, portaient atteinte aux intérêts et à la souveraineté de nations, inquiétaient l’opinion publique régionale et internationale. 

La vice-présidente de la CE et haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a réaffirmé le soutien de l’UE pour la liberté de navigation et de survol, le règlement pacifique des différends, le respect du droit international et de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982). Elle a indiqué que la militarisation et les dernières tensions nuisaient à la paix et à la stabilité de la région, avant de souhaiter que l’ASEAN et la Chine parviennent rapidement à un Code de conduite (COC) en Mer Orientale juridiquement contraignant. 

Les deux parties ont abordé d’autres questions régionales et internationales d’intérêt commun. Elles ont été unanimes sur la nécessité de renforcer la collaboration entre le Vietnam et l’UE au sein des forums multilatéraux, notamment dans l’an 2020 où le Vietnam assumera la présidence tournante de l’ASEAN et commencera son mandat en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour 2020-2021, et ce dans le but de promouvoir la coopération ASEAN - UE, de renforcer leurs contributions à la paix, à la coopération et au développement des deux régions coimme du monde.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 et ce nombre devrait atteindre 47 millions en 2030, soit une croissance annuelle de 9% à 11% durant cette période.