22/02/2019 23:35
Dans la matinée du vendredi 22 février, au siège du gouvernement, le vice-Premier ministre (PM) Pham Binh Minh a présidé une réunion pour examiner la préparation du deuxième sommet États-Unis – RDPC (République démocratique populaire de Corée).
>>Les préparatifs du 2e Sommet États-Unis - RPDC se déroulent comme prévu
>>Le Vietnam œuvre pour organiser avec succès le Sommet États-Unis - RPDC

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh (debout) préside une réunion sur la préparation du 2e sommet États-Unis - RDPC, le 22 février, à Hanoï.
Photo: Lâm Khán/VNA/CVN

Ont assisté à la réunion les dirigeants du bureau du gouvernement, du ministère des Affaires étrangères, du ministère de la Police, du ministère de la Défense, de la ville de Hanoï et d'autres ministères et services concernés.

Après avoir écouté les rapports présentés par les responsables des ministères, des branches et de la ville de Hanoï sur les préparatifs en matière de sécurité, de matériel, de logistique, ainsi que sur l’établissement du Centre de presse international, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a indiqué que les travaux de préparation sont bien réalisés avec la participation et la coordination active de tous les ministères et services concernés. Il a salué ces efforts et a demandé aux organes de continuer à suivre les instructions du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de la réunion du mardi 19 février.

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a affirmé que le deuxième sommet États-Unis - RDPC tenu au Vietnam serait un événement politique et extérieur important du Vietnam en 2019, manifestant la préconisation du Vietnam d’être ami et partenaire fiable de la communauté internationale et de contribuer de manière active et responsable aux problèmes régionaux et internationaux, contribuant ainsi à présenter aux amis internationaux le pays et l’homme du Vietnam, Hanoi - la ville pour la paix.

Pham Binh Minh a exhorté les agences concernées à achever rapidement les travaux de préparation, dont la sécurité et la sûreté sont les premières priorités et doivent être absolument garanties; la réception doit être faite en sorte que  les deux délégations puissent obtenir de bons résultats dans leur travail au Vietnam. Il faut créer les conditions optimales aux journalistes internationaux venant au Vietnam pour couvrir le sommet et les activités bilatérales organisées à cette occasion, a-t-il dit.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam