16/12/2019 23:05
La 14e conférence des ministres des Affaires étrangères (AE) de l’ASEM (Dialogue Asie-Europe) a débuté le 16 décembre à Madrid, en Espagne, avec la participation de 21 pays d’Asie, 30 pays d’Europe, de l’Union européenne (UE) et du secrétariat de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).
>>Pham Binh Minh à la réunion des ministres des AE de l'ASEM
>>Le Vietnam accueille la 13e conférence des directeurs généraux des douanes de l’ASEM

La délégation vietnamienne est conduite par le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh. Dans son discours, Pham Binh Minh a insisté sur la nécessité d’affirmer le rôle fondamental du droit international et de la Charte des Nations unies pour les relations internationales et la coopération multilatérale, afin que l’ASEM continue de jouer le rôle locomotive dans la promotion de la coopération multilatérale et de l’ordre international basé sur les règles, tout en renforçant son rôle stratégique dans les prochaines décennies. Il a également souligné la nécessité d’un nouvel agenda axé sur les habitants et privilégiant la paix, la sécurité traditionnelle et non traditionelle dans l’ère numérique. Il est en outre important de renforcer la réforme des institutions multilatérales, notamment l’ONU et l’OMC, et de traiter de façon efficace les problèmes d’urgence des habitants. 

Le vice-PM Pham Binh Minh à la 14e conférence des ministres des AE de l’ASEM à Madrid. Photo : Pham Van Thang.VNA/CNV

Pham Binh Minh a déclaré que la coopération multilatérale avait une position spéciale dans la politique extérieure du Vietnam. Il a souligné la ferme volonté du Vietnam de réaliser les Objectifs de Développement durable et l’Accord de Paris sur le climat. Il a proposé que le Vietnam organise un dialogue de haut niveau de l’ASEM sur l’autonomisation économique des femmes à l’ère numérique en 2020. Plusieurs membres de l’ASEM, dont l’Australie, la Chine, le Danemark, la Finlande, l’Indonésie, l’Italie, le Japon et la Norvège, ont déclaré leur soutien. 

En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour 2020-2021 et président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam sera aux côtés des membres de l’ASEM pour renforcer le système multilatéral et promouvoir les partenariats de l’ASEM dans les problèmes mondiaux, pour la paix et le développement durable en Asie, en Europe et dans le monde en général, a-t-il affirmé. 

La 14e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEM doit avancer des mesures concrètes pour approfondir le partenariat Asie-Europe dans la politique, l’économie et d’autres domaines.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Le Grand Prix de F1 pour aider le développement du tourisme sportif au Vietnam L'administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV) et le Vietnam Grand Prix Corporation (VGPC) ont signé le 21 février un accord de coopération sur la promotion du tourisme du pays en association avec le Grand Prix de Formule One (F1).