14/10/2017 22:28
Le général de corps d’armée, Nguyên Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, a travaillé le 13 octobre avec plusieurs organes onusiens au siège de l’ONU à New York, dans le cadre de sa visite de travail aux États-Unis qui se poursuit jusqu’au 18 octobre.
>>Dialogue sur la politique de défense Vietnam - Singapour
>>Le Vietnam au Dialogue de défense République de Corée - ASEAN

Séance de travail entre la délégation vietnamienne et le secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix.
Photo : Huu Hoàng/VNA/CVN

Lors d’une interview avec le correspondant de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), le vice-ministre a indiqué que ces rencontres avaient pour objet de discuter de la coopération entre l’ONU et le Vietnam dans le traitement des conséquences de la guerre, ainsi que de la participation vietnamienne aux opérations onusiennes de maintien de la paix.

Selon lui, l’ONU apprécie la participation du Vietnam à ses opérations de maintien de la paix, particulièrement sur le plan politique, car le Vietnam avait lutté contre les envahisseurs et remporté la victoire et maintenant, son armée participe au maintien de la paix. Par ailleurs, le Vietnam est un pays en développement. Malgré ses nombreuses difficultés, il a décidé d’agir pour maintenir la paix dans des zones lointaines. Cela montre que le Vietnam est un membre actif et responsable de la communauté internationale.

S’agissant du traitement des conséquences de la guerre, le vice-ministre Nguyên Chi Vinh a affirmé que le Vietnam avait besoin d’assistances internationales. L’ONU s’est engagée à aider le Vietnam à élaborer des plans pour chercher des moyens, et à renforcer la sensibilisation sur les graves conséquences de la guerre dans le pays.

Après la visite à New York pour travailler avec l’ONU, le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh se rendra à Washington D.C pour participer au Dialogue sur la politique de défense au niveau vice-ministériel Vietnam-États-Unis. Le Dialogue sera consacré principalement au traitement des conséquences de la guerre. Ces dernières années, les États-Unis ont aidé le Vietnam à décontaminer l’aéroport de Dà Nang avec un projet de 100 millions de dollars. Cependant, les conséquences de la guerre sont graves. Le Vietnam demandera aux États-Unis de continuer de coopérer pour réaliser d’autres projets sur ce sujet.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

Nha Trang, station balnéaire attractive pour les vacances d’été La ville de NhaTrang (province de Khanh Hòa, Centre) fait partie des destinations de vacances les plus choisies des touristes vietnamiens et étrangers. Cette ville est appréciée grâce à son paysage séduisant, ses magnifiques îlots et à ses plages à l’eau turquoise, idéales pour la baignade et autres sports nautiques.