09/03/2018 12:36
Renforcer la qualité de l’arbitrage sera l’une des priorités de la Fédération vietnamienne de football (VFF) durant le Championnat national (V-League) 2018, ont confirmé les responsables de la VFF et de la Société par actions de football professionnel du Vietnam (VPF).
>>Le Vietnam présent au Championnat d’Asie de futsal féminin 2018 en Thaïlande
>>Football : une nouvelle génération d’entraîneurs pour le Vietnam.
Le président du conseil d’administration de la VPF, Trân Anh Tu.
Photo:TTVH/CVN 

Le président du conseil d’administration de la VPF, Trân Anh Tu, a affirmé, lors du programme d’entraînement des arbitres et arbitres assistants tenu cette semaine à Hanoï, que le VFF et la VPF renforceraient le travail d’arbitrage et le considéraient comme "une des priorités de la saison 2018".

Le vice-président de la VFF, Trân Quôc Tuân, a cité les propos du vice-Premier ministre Vu Duc Dam sur la "nécessité de prendre des mesures drastiques pour organiser des tournois de football transparents, objectifs et honnêtes".

"M. Vu Duc Dam a formulé une phrase fondamentale selon laquelle il ne faut pas que le public doute de l’arbitrage, a souligné Trân Quôc Tuân. Il faut préparer minutieusement les fondamentaux professionnels, psychologiques et physiques des arbitres pour renforcer la confiance des équipes et l'admiration des fans envers les hommes en noir".

Cette année, 54 arbitres et arbitres assistants ont participé aux tests de condition physique de la FIFA dans le cadre des préparatifs pour la saison 2018 de la V-League. Seuls deux n’ont pas réussi ces tests.

Manque d’hommes en noir

Trân Quôc Tuân a reconnu les limites du football professionnel au Vietnam ces dernières années, notamment en termes d'arbitrage. En effet, des erreurs d’arbitrage ont affecté les résultats de certains matchs. Il a également réaffirmé la nécessité de prendre des mesures urgentes pour organiser des tournois vraiment professionnels.

Un arbitre participe au test de condition physique de la FIFA.
Photo : TTVH/CVN


Selon Trân Anh Tu, cette saison 2018, on devra demander à un certain nombre d’arbitres de la première division d’arbitrer des matchs de V-League à cause du manque d’hommes en noir. "Il y aura peut-être des  impacts négatifs, mais nous devrons les accepter afin que de jeunes arbitres aient la possibilité de se développer", a-t-il ajouté. Le responsable de la VPF a souligné que la formation des arbitres n’a pas été suffisamment renforcée lors de la saison de V-League précédente, c’est la raison pour laquelle le nombre d’arbitres formés demeure insuffisant.

Pour sa part, Duong Van Hiên, responsable du comité d’arbitrage de la VFF, a souligné que "les matchs de première division sont moins nombreux que ceux de V-League, c’est pourquoi les arbitres de cette division ont moins d’occasions pour renforcer leurs compétences professionnelles".

Avec ces préparatifs pour améliorer l’arbitrage et les effets positifs du récent succès de l’équipe nationale à la Coupe d’Asie des moins de 23 ans (U23) avec la médaille d’argent, la V-League 2018 devrait attirer un grand nombre de supporteurs dans les stades; les clubs accélèrent les préparatifs et, peut-être, dans ce contexte favorable, pourra-t-on faire une percée en termes de qualité de l’arbitrage.

La V-League 2018, qui regroupe 14 clubs professionnels, débutera officiellement ce samedi 10 mars.

Nguyên Tùng/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.