04/07/2019 17:17
Le gouvernement vénézuélien et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) ont signé mercredi 3 juillet un accord visant à améliorer l'accès à l'eau potable dans ce pays d'Amérique du Sud.
>>Accès à l'eau potable: l'ONU dresse le bilan des oubliés

L'accord signé avec l'UNICEF permettra d'améliorer l'accès à l'eau potable des Vénézuéliens.
Photo: AFP/VNA/CVN

L'accord a été signé par Evelyn Vásquez, ministre chargée de l'eau, et Hervé Ludovic, représentant de l'UNICEF au Venezuela. Ce plan est axé "sur les secteurs les plus vulnérables du pays, et l'objectif est d'améliorer les services d'eau potable et d'assainissement", a déclaré Mme Vásquez.

L'action conjointe avec l'UNICEF vise à consolider les sources alternatives afin d'améliorer l'approvisionnement en eau, en particulier dans les zones reculées, a poursuivi la ministre. M. Ludovic a noté pour sa part que cet accord améliorerait l'accès à l'eau potable pour des millions de personnes. "L'UNICEF, en conjonction avec les autorités nationales et de l'Etat, contribuera au renforcement du réseau de distribution d'eau potable par les camions-citernes et d'autres sources alternatives", a-t-il ajouté.

Les sanctions économiques prises par les États-Unis contre le Venezuela endommagent le système d'alimentation en eau potable du pays, selon l'ingénieur vénézuélien Alejandro Hitcher, qui a déclaré en avril que les sanctions bloquaient l'accès aux pièces importées et aux équipements nécessaires consacrés à entretenir le réseau d'approvisionnement en eau. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La fête des ethnies de la région du Nord-Ouest ouverte à Son La La 14e Fête culturelle des ethnies de la région du Nord-Ouest a débuté ce dimanche 18 août dans la ville de Son La, province éponyme (Nord-Ouest).