15/04/2019 15:09

>>Maduro: Donald Trump mis dans l'impasse sur la question vénézuélienne

Le gouvernement vénézuélien a dénoncé dimanche 14 avril "l'impact criminel" sur le peuple vénézuélien des sanctions américaines ciblant sa société pétrolière d'État PDVSA. Les sanctions ont bloqué l'accès du pays aux recettes pétrolières et ont réduit sa capacité à payer les principaux programmes sociaux et sanitaires, a indiqué le gouvernement dans une déclaration. Les sanctions "empêchent la mise en œuvre de programmes d'aide humanitaire pour des cas de santé particulièrement difficiles", tels que le cancer, la maladie de Parkinson, l'épilepsie et les greffes de foie et de moelle osseuse, selon la déclaration. De telles sanctions, "promues par des acteurs politiques vénézuéliens et dictées par le gouvernement américain, constituent une violation flagrante des droits de l'Homme des patients touchés", a estimé le gouvernement. Les sanctions sont également "diamétralement opposées" à la préoccupation présumée de Washington concernant le bien-être des Vénézuéliens et à son insistance sur la prestation de l'aide humanitaire, a-t-il ajouté. Washington, qui soutient l'opposition de droite du Venezuela et sa campagne pour évincer le président vénézuélien Nicolas Maduro a intensifié ses sanctions financières et économiques contre le Venezuela et ses sociétés d'État dépuis le début de l'année en cours. Vendredi 12 avril, les États-Unis ont imposé des sanctions supplémentaires à l'encontre de deux entreprises et 24 navires en lien avec le PDVSA. Plus tôt, ils ont annoncé des sanctions contre 34 cargos du PDVSA.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Entre le Vietnam et la France, une relation toujours plus florissante

Le carnaval de Ha Long 2019 va se dérouler en salle Au lieu de magnifiques défilés dans les rues comme les années précédentes, le carnaval de Ha Long 2019 se déroulera en salle, au FLC Ha Long Ecotourisme Resort.