17/09/2016 16:03
L’haltérophile Lê Van Công a été sacré champion paralympique dans la catégorie des moins de 59 kg, offrant la première médaille d’or à la délégation vietnamienne aux Jeux paralympiques de Rio.
>>Faire rayonner l’esprit Hoàng Xuân Vinh aux Jeux paralympiques
>>Rio de Janeiro lance ses Jeux paralympique en samba, mais sans Thomas Bach
>>Les sportifs vietnamiens partent pour les Jeux paralympiques de Rio 2016

Lê Van Công (centre) restera dans l’histoire comme le premier médaillé d’or paralympique du pays. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Galvanisé par les performances du tireur Hoàng Xuân Vinh aux Jeux Olympiques de Rio, le dynamophile (force athlétique) Lê Van Công a remporté le 9 septembre la première médaille d’or pour le Vietnam lors des Jeux paralympiques 2016, toujours dans la somptueuse cité brésilienne. En soulevant 183 kg au développé-couché, il a également battu le record du monde dans la catégorie des moins de 49 kg. Il s’agit de la première médaille du Vietnam depuis sa première participation à ces jeux en 2000.

«Je suis très heureux, non seulement d’être le premier champion paralympique vietnamien, mais aussi d’avoir battu le record du monde. Je voudrais remercier les membres de l’équipe qui m’ont beaucoup encouragé pour que je remporte cette victoire», a-t-il confié, visiblement ému.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a aussitôt adressé une lettre de félicitations à la délégation sportive vietnamienne, particulièrement à l’haltérophile Lê Van Công. «Cette performance de la délégation vietnamienne handisport du Vietnam fait honneur à la Patrie. Elle reflète l’énergie, la volonté et la grande détermination de Lê Van Công et, plus généralement, de la jeune génération du Vietnam», a-t-il écrit. Le chef du gouvernement a souhaité que la délégation vietnamienne handisport poursuive sur cette belle lancée et continue de respecter l’esprit de solidarité pour faire encore mieux durant ces jeux paralympiques de Rio 2016.

Les grands médias comme ESPN ou encore Sports.ndtv ont couvert la victoire de Lê Van Công. Sur son compte Twitter, le Comité international paralympique a adressé ses félicitations au sportif de 32 ans.

De nouvelles médailles pour le Vietnam

Après Lê Van Công, Dang Thi Linh Phuong le 10 septembre à décroché de bronze, toujours en haltérophilie, mais chez les femmes dans la catégorie des moins de 50 kg. Les médailles d’or et d’argent sont revenues à Lidiia Soloviova (Ukraine) et à Rehab Amed (Égypte).

Le 13 septembre, en finale du 50 m nage libremessieurs - catégorie S5, le paranageur numéro 1 du Vietnam, Vo Thanh Tùng, a remporté l’argent avec un temps de 33’94. Les médailles d’or et de bronze ont été attribuées à Daniel Dias (Brésil) et Roy Perkins (États-Unis).

En athlétisme, le lanceur de javelot Cao Ngoc Hùng a empoché le même jour une médaille de bronze dans la catégorie F57 avec 42,96 m. Il s’agit de la première médaille de l’équipe vietnamienne d’athlétisme. Dans cette catégorie, les médailles d’or et d’argent sont revenues aux Iraniens Khalvandi Mohammad et Heidari Til Abdollah.

Avec ces performances, le Vietnam se classe à la 38e place au classement provisoire avec une médaille d’or, une d’argent et deux de bronze.

Les quatres Vietnamiens médaillés en images

L’haltérophile Lê Van Công a remporté l’or dans la catégorie des moins de 59 kg. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le nageur Vo Thanh Tùng (gauche) à l'échauffement. Photo : AFP/VNA/CVN

Dang Thi Linh Phuong lors de l’épreuve de l’haltérophilie dans la catégorie des moins de 50 kg.  Photo : VNA/CVN

Cao Ngoc Hùng après l’épreuve de lancer du javelot. Photo : TTVH/CVN

 
Synthèse/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Le marché de l’amour de Khâu Vai​ Tenu une fois par an, au 27e jour du 3e mois lunaire, le marché de l’amour de Khâu Vai est une fête unique des ethnies minoritaires du plateau calcaire de Dông Van, province de Hà Giang (Nord).