06/08/2019 23:57
Le typhon Wipha, le troisième de l’année au Vietnam, a fait 10 morts et 11 disparus, détruit 91 maisons et causé de lourds dégâts matériels, a rapporté mardi 6 août le Comité national de pilotage de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles.
>>Typhon Wipha: le bilan passe à 10 morts et 11 portés disparus
>>Le typhon Wipha fait cinq morts et 14 disparus au Vietnam
>>Des compagnies aériennes ajustent leurs horaires en raison de la tempête Wipha

Des sauveteurs aident une victime du typhon Wipha à Thanh Hoa.
Photo: VNA/CVN

La province centrale de Thanh Hoa a été la plus touchée, avec cinq morts et dix disparus. Rien que dans le village de Sa Na, dans la commune de Na Meo du district de Quan Son, les inondations ont balayé 21 maisons.

Au 6 août, les pertes matérielles totales dans la province sont estimées à 136 milliards de dôngs (5,8 millions de dollars).

Wipha a frappé la nuit de vendredi 2 août la province de Quang Ninh et la ville de Hai Phong avant d’être rétrogradé en tempête tropicale samedi 3 août. Sous son influence, des pluies diluviennes se sont abattues dans plusieurs provinces du Nord et du Centre provoquant des inondations et des glissements de terrain.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a envoyé aux ministères et localités concernées une circulaire leur demandant d’appliquer des mesures d’urgence pour remédier au plus tôt aux conséquences causées par le typhon Wipha.

Le chef du gouvernement a particulièrement abordé lors de l’ouverture de la réunion gouvernementale sur l’élaboration juridique, lundi 5 août à Hanoï, des évolutions de la tempête tropicale Wipha et a tenu à adresser ses condoléances aux familles des victimes.

Le 5 août, 200 paquets de nouilles instantanées et cinq tonnes de riz ont été fournis aux habitants de Quan Son, tandis que 200 cadres et soldats ainsi que des agents de santé ont été envoyés dans la localité pour venir en aide aux personnes touchées.

Entre-temps, la province septentrionale de Yên Bai a achevé l’évacuation des personnes dans des zones à risque vers des endroits plus sûrs.

La province septentrionale de Hoà Binh a estimé les pertes matérielles à environ 10 milliards de dôngs après le passage de la tempête tropicale.

Dans le delta du Mékong, de fortes pluies et un tourbillon se sont abattus sur la province de Cà Mau, faisant un mort et un blessé, arrachant les toits de près de 600 maisons. La marée haute a submergé 1.840 maisons, une école et 2.540 m de routes. Des glissements de terrain ont endommagé 62 m de berges. Les pertes totales sont estimées à plus de 22 milliards de dôngs.

Dans la province de Kiên Giang, 200 maisons ont été endommagées et 63 autres submergées par les eaux de crue. 188 cadres et soldats ont été envoyés dans les localités pour aider à évacuer les habitants locaux.

Dans la province de Soc Trang, les autorités ont aidé les habitants à surmonter les conséquences des fortes pluies, des tourbillons et de la marée haute qui ont endommagé de nombreuses habitations, digues et fermes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.