29/09/2021 21:22
Ces derniers mois, alors que l’épidémie battait son plein, les entreprises des trois provinces du Triangle économique du Sud (Hô Chi Minh-Ville, Binh Duong, Dông Nai) ont temporairement dû ralentir, voire suspendre leur production. La situation épidémique montre toutefois à l’heure actuelle des signes positifs, ainsi la plupart des entreprises sont prêtes à reprendre leur production.
>>Hô Chi Minh-Ville s'oriente vers un rétablissement de l’économie
>>Débat sur la reprise socio-économique post-COVID-19

À Hô Chi Minh-Ville, c’est "tous les jours que les entreprises attendent de rouvrir"
Photo : VNA/CVN

À Hô Chi Minh-Ville, c’est "tous les jours que les entreprises attendent de rouvrir", a déclaré Pham Xuân Hông, président de l'Association du textile et de l'habillement de la ville. Il a ajouté que nombreuses sont les entreprises qui ont dû cesser leurs activités pendant plus de deux mois. Si elles continuent à rester fermées, elles risquent fort de s’épuiser définitivement.

Dans la compagnie par actions d’habillement de Sài Gon 3 dont Pham Xuân Hông est président du conseil d'administration, un bon nombre de commandes pour le quatrième trimestre ont déjà été effectuées. Ce qui naturellement requiert une augmentation de la production de l’entreprise. Par conséquent, si les entreprises ne reprennent pas leur production pendant le mois de septembre, il leur sera difficile de répondre à la demande. "La particularité du textile est qu'il est saisonnier, et cette saison, les commandes pour répondre à la demande, particulièrement en fin d’année, aussi près du Têt, sont assez abondantes. Par conséquent, si la distanciation sociale continue, les entreprises auront une chaîne de production brisée et perdront des commandes à la fin de l'année. Hô Chi Minh-Ville devrait permettre aux entreprises d'ouvrir la production en septembre afin que les entreprises puissent planifier de manière proactive leurs activités et recevoir des commandes pour le quatrième trimestre", a déclaré Pham Xuân Hông.

Cet entrepreneur a également déclaré qu'à l'heure actuelle, 80% des travailleurs de la compagnie par actions d’habillement de Sài Gon 3 ont reçu la première dose du vaccin et que certains ont reçu leur 2e dose. Par conséquent, l'entreprise est prête à étendre ses opérations et à se préparer aux différents scénarios de prévention épidémique et de production ainsi qu’à restructurer sa santé financière pour optimiser sa productivité.

Propriétaire d’un atelier de transformation d'aliments secs dans le district de Cu Chi, Mme Dào Thanh Thuy prépare déjà la reprise de son entreprise. Elle a notamment rétabli la connexion avec ses fournisseurs et cherché à recruter des travailleurs... "Tous sont prêts à attendre le jour de la réouverture. Cela fait trop longtemps que nous sommes restés fermés, plus de la moitié des travailleurs sont retournés dans leur village natal. Nous nous préparons à combler la pénurie de main-d'œuvre. Il y a encore beaucoup de difficultés à régler dans l’immédiat, tels que le financement pour l’achat des matières de production et le paiement du salaire des travailleurs. Nous attendons avec impatience que la banque prolonge l'ancienne dette et facilite de nouveaux prêts avec des taux d'intérêt préférentiels pour que les entreprises aient plus de motivation pour relancer leur activité après l'épidémie", a déclaré Mme Thuy.

La compagnie de production de boissons rafraîchissante Bidrico prépare quant à elle un plan de quart de travail, a fait savoir son directeur général, Nguyên Dang Hiên. Pour préserver sa main-d'œuvre de 300 personnes travaillant à l'usine, Bidrico les a ainsi divisé en plusieurs équipes qui se relayent pour les pauses. Bidrico a également construit un nouveau logement, dédié à l'isolement des travailleurs après leur retour à l'usine pour travailler.

Binh Duong reprend
la production en octobre


Binh Duong compte près de 3.200 entreprises qui maintiennent leur production avec plus de 264.000 employés. 
Photo : VNA/CVN

Ces derniers mois, la pandémie a paralysé de nombreuses activités des usines et du secteur des services de la province de Binh Duong. Pour le rétablissement socio-économique d’une nouvelle normalité, Binh Duong détermine que l’assistance aux entreprises dans la reprise de la production ainsi que la création d’emploi aux travailleurs est la solution clé.

Le vice-président du Comité populaire de Binh Duong, Nguyên Lôc Hà a déclaré qu'après la période de lutte contre l'épidémie, deux tiers de la province sont devenus des "zones vertes". Parmi elles notamment les villes de Thu Dâu Môt, Bên Cat et les districts de Bàu Bàng, Dâu Tiêng, Phu Giao et Bac Tân Uyên. Les "zones vertes" ont été établies, agrandies puis reliées entre elles afin de faciliter les activités des entreprises et le déplacement des travailleurs entre leur habitation et leur lieu de travail.

Mettant en œuvre le "double objectif" de production et de lutte contre l'épidémie, la province compte près de 3.200 entreprises qui maintiennent leur production avec plus de 264 000 employés. Grâce à ces efforts des entreprises, l'indice de la production industrielle (IIP) au cours des neuf derniers mois a augmenté de 4,87% par rapport à la même période en 2020.

Actuellement, dans un contexte où la situation épidémique est progressivement maîtrisée, la province compte près de 400 entreprises qui veulent reprendre la production avec près de 53.000 salariés. Afin de réduire les difficultés des entreprises tout en garantissant la sécurité pour prévenir et contrôler l'épidémie de COVID-19, Binh Duong accorde la priorité à la vaccination des travailleurs. À présent, environ 98% des ouvriers de Binh Duong ont reçu leur première injection et recevront bientôt la deuxième.

Selon le directeur du Service de l'industrie et du commerce de Binh Duong, Nguyên Thanh Toàn, le Comité populaire provincial a publié un plan de rétablissement des activités socio-économiques pour la "nouvelle normalité", dans lequel, Binh Duong se concentre sur cinq groupes de tâches principales : soutien au crédit, mise en œuvre de politiques fiscales – sécurités sociales, politiques de l’emploi, accès au marché, réorganisation de la production et des activités commerciales. Cependant, la province a déterminé que la reprise des entreprises sera effectuée étape par étape, selon le mot d’ordre "Produire en toute sécurité".

Hoàng Lan/CVN
 
* Article publié dans le cadre de la mise en œuvre de l'arrêté gouvernemental 84/NQ-CP daté du 29 mai 2020 sur les mesures mises en œuvre pour pallier aux difficultés dans la production et les affaires commerciales, à doper le déblocage des investissements publics et à assurer la sécurité sociale dans le contexte de la pandémie de COVID-19.
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Hô Chi Minh-Ville promeut ses atouts touristiques sur les plateformes en ligne Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville se déroule du 4 au 25 décembre avec de nombreuses activités organisées à la fois en présentiel et en ligne.