14/05/2020 18:10
En raison d'une situation du coronavirus plus optimiste en Thaïlande, le ministère du Tourisme et des Sports a fixé l’objectif de développer le tourisme intérieur pour atteindre 100 millions de circuits cette année.
>>La Thaïlande réfléchit à une taxe sur le tourisme
>>La Thaïlande espère une reprise rapide de la production et du tourisme

Des touristes portent des masques à Bangkok.
Photo : VNA/CVN

Initialement, l'objectif fixé par l’Office du tourisme de Thaïlande (Tourism Authority of Thailand-TAT) pour 2020 était de 80 millions de circuits dans le pays, une réduction par rapport au plan fixé avant la pandémie (172 millions).

Selon le directeur général de TAT, Yuthasak Supasorn, ce nouvel objectif est réalisable grâce au rétablissement des déplacements dans le pays. Selon les agences de voyages, les clients thaïlandais commencent à réserver des chambres pour les vacances.

Les données du ministère du Tourisme et des Sports montrent que le nombre de voyages intérieurs au premier trimestre 2020 a  diminué de 29,5% par rapport à la même période de l'année dernière, atteignant le chiffre de 24,1 millions, tandis que les recettes touristiques ont reculé de 33,7 %, avec 180 milliards de bahts (5,6 milliards d'USD).

Cependant, le secteur privé a précisé que cet objectif était difficile à atteindre. Phuriwat Limthavornrat, président de l’Association du tourisme intérieur, a indiqué que les entreprises se concentraient sur comment faire pour stimuler l'économie sans provoquer une deuxième vague d’infection au coronavirus, plutôt qu’atteindre ce nombre de voyages.

Le président du Conseil du tourisme de Thaïlande, Chairat Trirattanajarasporn, a déclaré qu'il serait très difficile de réaliser 100 millions de voyages intérieurs cette année en raison du ralentissement de toutes les activités liées au tourisme au deuxième trimestre.

Le tourisme a été le moteur de la croissance de la Thaïlande ces dernières années. Avant la pandémie, le pays espérait que les recettes touristiques contribueraient au moins à 20% du PIB cette année.

Le gouvernement thaïlandais a prévu quatre phases de relâchement, qui devraient durer deux mois. La Thaïlande a commencé la première phase du processus d'assouplissement le 3 mai, la deuxième phase est prévue le 17 mai si le nombre de nouveaux cas de COVID-19 n'augmente pas.

Au 14 mai, la Thaïlande a enregistré 3 018 cas de COVID-19, dont 2.850 guéris et 56 décès.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Inauguration d'un téléphérique disposant du pilier le plus haut du monde Le téléphérique Cat Hai - Phu Long qui relie les communes de Dông Bai et de Phù Long, district de Cat Hai, ville portuaire de Hai Phong (Nord), a été inauguré le 6 juin.