11/05/2020 18:10
La pandémie de COVID-19 a fait beaucoup chancelé les secteurs économiques dont le tourisme. Pourtant, des représentants des compagnies touristiques et des gérants de ce secteur ont affirmé leur détermination de ne pas reculer devant les difficultés.
>>Quang Ninh : Cua Ông, l’un des plus beaux temples du Vietnam
>>Le Vietnam stimule le tourisme sur le marché domestique depuis mai
>>Le Vietnam stimule le tourisme intérieur dans le nouveau contexte de COVID-19

Plusieurs localités dont Thua Thiên-Huê (Centre) ont lancé des programmes promotionnels pour la reprise du secteur touristique.
Photo : Mai Trang/VNA/CVN

Selon le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, au cours des quatre premiers mois, le pays a accueilli 3,4 millions de voyageurs étrangers.

Truong Nam Thang, expert sur le marketing et les politiques touristiques du programme suisse de tourisme durable (SSTP), a estimé que cette année, le secteur touristique national pourrait subir une perte de 24 à 29 milliards d'USD à cause de la pandémie. Pour l’heure, le pays n’accueille pas encore de voyageurs étrangers et les habitants dans le pays hésitent encore à voyager.

Dans ce contexte, pour accomplir le double objectif de protéger la santé des habitants et relancer l’économie comme l’a décidé le Premier ministre, les voyages domestiques sont considérés comme une solution pour faciliter la relance de ce secteur, ont estimé des experts.

Le vice-président de l’Association du tourisme du Vietnam, Vu Thê Binh, a estimé que la pandémie a laissé des conséquences jamais vues jusqu’à présent, aussi "des mesures différentes par rapport aux autres difficultés de ce secteur sont nécessaires".

Après un long arrêt de fonctionnement, plusieurs destinations touristiques du Vietnam comme Quang Ninh, Hai Phong (Nord), Thanh Hoa, Dà Nang (Centre), Lâm Dông (hauts plateaux du Centre) et Phu Quôc (Sud) sont rouvertes.

Des agences de voyage dont Vietravel, HanoiRedtours, Fiditour et des hôtels de luxe comme JW Marriott Phu Quôc Emerald Bay projettent des plans de promotion attrayants pour "réchauffer" le marché. En plus, dans plusieurs localités comme Lào Cai, Quang Ninh, Son La (Nord), Quang Binh, Thua Thiên-Huê, Dà Nang (Centre) et Binh Duong (Sud), des entreprises et les autorités locales font activement  écho au plan de relance touristique.

Mercredi 6 mai, lors d’une visioconférence de l’Association du tourisme du Vietnam pour discuter des mesures pour relancer le tourisme, des experts ont souligné le programme national de stimulation des voyages domestiques prévu d’être mis en place en mai.

Ce programme est  nécessaire pour réchauffer au fur et à mesure le marché touristique. Dénommé "Les Vietnamiens voyagent au Vietnam", lancé par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme dans le contexte de normalisation après la pandémie de COVID-19 ; ce programme est appliqué du 1er juin au 31 décembre. Il vise à accélérer les activités de communication, de présentation de destinations attrayantes et de produits touristiques de qualité et à des prix abordables.

Avec le dynamisme des voyagistes, les politiques d’assistance du gouvernement, des branches et  secteurs, le tourisme national espère rebondir rapidement dans les semaines et mois à venir.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).