20/09/2020 23:12
La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.
La ville centrale de Dà Nang accueille les touristes après la résurgence du COVID-19.
Photo : VNA/CVN

Avec l'assouplissement de la distanciation sociale après que la pandémie ait été largement maîtrisée, de nombreuses personnes ont réservé des voyages vers des destinations bien connues telles que Sa Pa, Ha Long, Phu Quôc ou Nha Trang.

Ngô Diêm Hông, habitante de l’arrondissement de Hoàn Kiêm, Hanoï, indique : "Je suis maintenant assez confiante, car nous avons passé une dizaine de jours sans aucune transmission intracommunautaire  et la vie revient à la normale".

De son côté, Pham Van Bay, directeur adjoint de la succursale de Vietravel à Hanoï, constate que le marché dégèle, mais pas aussi vite que la première fois. Il souligne que le tourisme intérieur est toujours en bonne position.

En août, les fournisseurs d'hébergements ont vu des signes plus positifs. Ils ont préparé un certain nombre de promotions pour attirer les visiteurs. De nombreux hôtels 5 étoiles ont réduit leurs tarifs de 30 à 50%.

Selon l'Administration nationale du Tourisme, un programme de promotion a été envoyé aux entreprises pour recueillir leurs avis. Le programme s'adresse aux touristes nationaux ainsi qu'aux étrangers vivant dans le pays et aux 5.000 touristes internationaux qui devraient venir au Vietnam chaque semaine après la reprise des vols internationaux.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.