14/10/2021 16:30
Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a demandé au secteur du tourisme de reprendre ses activités de manière sûre et sécurisée.

>>La crise du coronavirus, une opportunité pour le tourisme durable
>>Dà Nang prévoit une réouverture au tourisme international à partir de novembre
 

La plage de Nha Trang, dans la province de Khánh Hoà (Centre).
Photo : VNA/CVN


Lors d'une séance de travail le 14 octobre avec le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a demandé de publier dans les meilleurs délais des lignes directrices pour une adaptation sûre, flexible et un contrôle efficace de l'épidémie de COVID-19 dans les activités culturelles, sportives et touristiques.

Les associations touristiques doivent disposer des réglementations en conformité avec les orientations du ministère, encourageant les entreprises membres à rouvrir leurs activités étape par étape, en toute sécurité.

Le directeur général de l’Administration nationale du tourisme, Nguyên Trung Khanh a déclaré que son secteur avait proposé d’accueillir les visiteurs internationaux à Phu Quôc, province de Kiên Giang et à Nha Trang, province de Khanh Hoà en novembre prochain et dans les provinces de Quang Ninh, Quang Nam et dans la ville de Dà Nang en décembre.

Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a également proposé au gouvernement de lancer des politiques préférentielles telles que l'exemption de visa ou l'exemption de frais de visa.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a chargé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et les associations touristiques de travailler avec les provinces de Kiên Giang, Khanh Hoà et d’autres ministères et branches concernés avant de soumettre au gouvernement des recommandations spécifiques sur les dates et procédures d'accueil des touristes internationaux.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.