25/07/2017 18:28
En 2016, près d’un million de touristes vietnamiens et étrangers sont venus dans la province de Hà Giang (Nord), soit une hausse de 32,5% par rapport à l’année dernière et le secteur touristique a réalisé un chiffre d’affaires de 800 milliards de dôngs. Ces informations ont été pulibées lors d’un colloque sur la promotion du tourisme de Hà Giang, tenu le 21 juillet à Hô Chi Minh-Ville.
>>Bientôt la 7e édition du Festival floral de Dà Lat 2017
>>Dông Tháp va promouvoir les caractéristiques de son tourisme

La cérémonie de signature d’un accord de coopération lors du colloque sur la promotion du tourisme.
Photo : NDEL/VNA/CVN

Le montant de 800 milliards de dôngs gagné par le secteur touristique de la province de Hà Giang reste modeste et ne correspond pas encore au potentiel de la localité. Des délégués ont apporté de nombreux avis sur ce problème lors du colloque ayant pour thème «Hà Giang majestueux», tenu le 21 juillet à Hô Chi Minh-Ville. Cet événement a été organisé par l’Association du tourisme du Vietnam en coordination avec le Comité populaire de la province de Hà Giang.

Hà Giang, une province septentrionale pleine de potentiel

Avec ses nombreux avantages, cette province occupe une position importante sur la carte touristique du pays. Situé au Nord du Vietnam, elle est considérée comme le «lieu de rencontre des cultures du Nord-Est et du Nord-Ouest».

Elle dispose de nombreux atouts pour développer des produits touristiques typiques,  entre autres ses 19 ethnies, ses vestiges historiques et  patrimoines ou encore ses beaux paysages.

Les autorités locales ont élaboré, l’année dernière, des politiques et plans de développement touristique. Elles se sont également concentrées sur la préservation et la valorisation des patrimoines culturels, des patrimoines géologiques, et des beaux paysages.

Parallèlement, la province s’est efforcée d’investir dans la construction et l’amélioration des infrastructures au service du secteur touristique. Ce dernier s’est ainsi développé aussi bien sur le plan quantitatif que qualificatif, contribuant en grande partie au développement socio-économique, à la restructuration économique, à l’attrait de l’investissement, à la création de nouveaux emplois, à l’augmentation du nombre de touristes étrangers et domestiques.

On observe que le réseau de services touristiques dans la province n'a cessé de s’élargir ces derniers temps. De nouveaux produits touristiques ont vu le jour. Les autorités ont renforcé la promotion et la coopération touristique. De plus, la qualité des ressources humaines en la matière a connu un changement positif.

Hà Giang, une province septentrionale pleine de potentiel
Photo : Van Phat/VNA/CVN

Que faire pour mieux exploiter ces avantages ?

Outre les potentiels touristiques, les participants ont discuté des limites de la province de Hà Giang dans le développement du tourisme.

Ils ont également proposé aux autorités locales de nombreuses mesures afin de valoriser ses ressources écologiques et humaines pour développer entre autres le tourisme culturel, l’écotourisme lié au tourisme communautaire ou le tourisme d’aventure.

Selon les participants, la province de Hà Giang devra se focaliser sur le  développement de produits touristiques compétitifs et durables, de la formation de ressources humaines, l’amélioration de la qualité de ses services, de ses produits et de ses infrastructures touristiques, de la promotion touristique, etc.

Lors du colloque, les autorités de la province ont affirmé faire tout leur possible pour atteindre l'objectif de faire de cette localité une zone touristique centrale de la région montagneuse du Nord en 2020 et de faire du tourisme un secteur économique clé de la province.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Bientôt la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature se déroulera du 21 au 23 novembre dans le centre de la culture et des arts du Vietnam (N°2, rue Hoa Lu) à Hanoï.