28/05/2022 15:17
Réputée pour ses paysages variés et époustouflants, la province de Quang Ninh (Nord) dispose également d’un patrimoine culturel et historique remarquable. La diversité culturelle de ses communautés ethniques et leurs traditions historiques sont désormais l’un de ses atouts touristiques majeurs.
>>Quang Ninh ambitionne d’accueillir 10 millions de visiteurs en 2022
>>Quang Ninh prend des mesures pour stimuler la demande touristique

Des touristes étrangères à Quang Ninh.
Photo : VOV/CVN

Simon Tantey est Britannique. Il vit et travaille dans la province de Quang Ninh depuis plusieurs années. Si la baie de Ha Long et le mont de Yên Tu lui sont déjà familiers, il a été très surpris en découvrant le district frontalier de Binh Liêu. Au-delà du charme des cascades et de la jungle, il a surtout été impressionné par la beauté des costumes traditionnels portés par les filles San Chi ainsi que par leur dynamique lorsqu’elles jouaient au football et à d’autres jeux populaires. C’était lors de la fête du chant Soong Co, au troisième mois lunaire.

"Je ne m’attendais pas à un match de football aussi intéressant dans cette contrée montagneuse. C’est tellement coloré et les gens sont si amicaux", a dit Simon Tantey.

Binh Liêu est un district dont 98% de la population est issue de minorités ethniques. Les Tày, les Dao Thanh Phan, les Dao Thanh Y et les San Chi sont les communautés qui ont su valoriser leur patrimoine culturel auprès des touristes. En effet, plusieurs de leurs fêtes traditionnelles sont devenues des rendez-vous prisés des touristes, telles que la fête du Soong Co des San Chi, celle de la protection du vent des Dao, la fête des rizières dorées ou celle des fleurs de camélia oleifera. À Binh Liêu, la population et les autorités locales sont unanimes à vouloir préserver les valeurs culturelles traditionnelles, a affirmé Trac A Thin, un San Chi.

"Nous avons ouvert des ateliers pour enseigner le chant Soong Co dans les écoles primaires et secondaires. Des troupes seront créées à des fins touristiques", fait-il savoir.

En plus d’organiser des classes de chant et de savoir-faire traditionnels pour les jeunes, les localités peuplées de minorités ethniques de la province de Quang Ninh encouragent les élèves et les fonctionnaires à porter les habits typiques de leurs ethnies certains jours de la semaine…

La pagode de Bronze au sommet du mont Yên Tu, à plus de 1.000 m d'altitude.
Photo : VNA/CVN

Quang Ninh est la terre de plus de 600 sites historiques et culturels et de plusieurs centaines de patrimoines culturels immatériels. La baie de Ha Long, le site historique et culturel de Yên Tu, le temple Cua Ông, le site de Bach Dang, les vestiges de la dynastie des Trân à Dông Triêu et le site commémoratif du Président Hô Chi Minh sur l’île de Cô Tô sont les six sites nationaux spéciaux situés dans cette province.

Chaque année, rien qu’à l’occasion des fêtes printanières, des millions de touristes affluent vers les sites historiques, culturels et religieux de Quang Ninh. Depuis quelques années, les offres touristiques se sont diversifiées. Maintenant au mont de Yên Tu, le pèlerinage n’est plus l’unique activité possible, les touristes peuvent également participer à des festivités villageoises nocturnes, fabriquer des chapeaux coniques, réaliser des estampes, s’inscrire à des cours de zen, bénéficier de soins médicaux ou déguster des spécialités culinaires, le tout dans un espace architectural inspiré de la dynastie des Trân et dans une atmosphère sereine typique du courant de zen Truc Lâm.

La société Tùng Lâm a beaucoup investi dans ce secteur, se félicite Lê Trong Thanh, son directeur adjoint. "Nos produits sont basés sur les valeurs spirituelles, culturelles, historiques et naturelles d’Yên Tu, mais aussi sur la richesse de ses ressources humaines. Nous tenons à rappeler aux touristes les valeurs défendues par nos ancêtres depuis plusieurs générations", a-t-il expliqué.

La carte touristique de la province de Quang Ninh se précise. Si Ha Long et Vân Dôn restent des centres de tourisme balnéaire et de villégiature, Uông Bi, Dông Triêu et Quang Yên sont dédiés au tourisme culturel, historique, spirituel et écologique, alors que Binh Liêu, Ba Che, Tiên Yên, Dâm Hà, Hai Hà et Mong Cai développent un tourisme écologique et un tourisme d’aventure liés à la nature et à la diversité culturelle des minorités ethniques locales.

L’objectif immédiat est d’accueillir plus de 9,5 millions de touristes en 2022.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Environ 260 stands attendus au Salon touristique international 2022 Environ 260 stands, dont 50 de l’étranger, seront installés au Salon touristique international de Hô Chi Minh-Ville 2022 (ITE-HCMC 2022), a annoncé le comité d’organisation lors d’une conférence de presse donnée mardi 16 août dans la mégapole du Sud.