29/05/2017 11:54
Plus de deux ans après son lancement, le projet expérimental de pêche au thon vietnamien en cycle fermé - exploitation, vente, transformation et commercialisation - lancé dans les 3 provinces centrales de Binh Dinh, Phu Yên et Khanh Hoà, a obtenu de bons résultats.
>>Le thon vietnamien exporté vers 79 pays
>>Les produits aquatiques vietnamiens s'efforcent de regagner de la confiance en Europe
>>Les exportations nationales de thon retrouvent des couleurs

La conservation des thons avant la consommation et l'exportation
Photo : VNA/CVN

Les trois provinces centrales de Binh Dinh, Phu Yên et Khanh Hoà comptent actuellement près de 2.400 thoniers, lesquels constituent les flottes les plus performantes du Vietnam.

L’an dernier, l’exploitation du thon a atteint plus de 92.000 tonnes. En participant à ce projet, les pêcheurs ont bénéficié d’une nette hausse du prix de vente de leurs pêches sur le marché domestique, de 60.000 dôngs/kg en 2012 à 100.000 dôngs/kg en 2017.

En 2016, le pays a exporté pour 510 millions de dollars représentant une croissance de 12%. Le thon vietnamien est commercialisé sur 138 marchés du monde, les premiers importateurs étant les États-Unis, l’Union européenne, la Thaïlande, l’Israël et le Japon. Les catégories de thon les plus exportées sont le thon congelé, le thon transformé congelé et le thon en conserve.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.