19/10/2018 01:22
Dans le contexte de ralentissement des demandes de thon sur les marchés américain et européen, les pays du Moyen-Orient sont choisis comme une nouvelle destination par les exportateurs vietnamiens, selon l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP).
>>USA : un géant du thon en boîte plaide coupable d'entente sur les prix
>>Hausse de l’exportation du thon en Allemagne

Actuellement, 14 pays du Moyen-Orient importent du thon du Vietnam.
Photo: Thê Lâp/VNA/CVN

Selon les statistiques du Département général des douanes, de janvier à septembre, les exportations de thon au Moyen-Orient ont augmenté de 42% par rapport à la même période de l'année dernière. Le thon en boîte représentait 80% de la valeur totale des exportations vers cette région.

En particulier, le Moyen-Orient consomme en moyenne 16 millions de boîtes de thon par an, soit environ 200.000 tonnes. Actuellement, selon la VASEP, 14 pays du Moyen-Orient importent du thon du Vietnam.

L’Égypte, l’Arabie saoudite et Israël ont été les trois plus gros importateurs ces dernières années, représentant respectivement 21%, 19% et 11% du total. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.