08/07/2017 07:41
Des étudiants de l’Université ouverte de Hô Chi Minh-Ville ont récemment interprété trois œuvres au Théâtre d’art dramatique municipal. Une initiative de Lê Quang Truc, doyen du Département de langues étrangères.
>>Les Fables de La Fontaine interprétés par les enfants

Le professeur Truc (droite) travaille la diction de ses étudiants.

À la fin des années 1980, alors que Lê Quang Truc était encore enseignant en littérature dans un lycée du district de Hoc Môn, Hô Chi Minh-Ville, il utilisait déjà des méthodes créatives pour susciter l’attention de ses élèves. C’est alors qu’il créa la méthode qu’il appelle «Les élèves font du théâtre» afin de leur faire apprendre des œuvres littéraires, notamment Les aventures de Grillon, une œuvre célèbre de l’écrivain Tô Hoài. Et depuis, ses élèves n’ont jamais cessé d’apprécier cette manière d’apprendre.

Création d’un espace dramatique

Une fois enseignant du Département de langues étrangères relevant de l’Université ouverte de Hô Chi Minh-Ville (UO), il a continué de proposer «une formation au jeu dramatique» à ses étudiants avec certaines pièces célèbres. Jusqu’en 2009, ses étudiants apprenaient toute l’œuvre de Roméo et Juliette de Shakespeare.

«Compte tenu des grands enjeux de cette méthode, j’ai pensé, pourquoi ne pas présenter au public les interprétations de mes étudiants, d’autant qu’aujourd’hui, de nombreux pays utilisent le théâtre à l’école. Alors, pourquoi l’Université ouverte de Hô Chi Minh-Ville ne pourrait-elle pas être pionnière au Vietnam», explique M. Truc.

Pour cela, le professeur a proposé en 2012 aux dirigeants de ladite université d’organiser une formation au jeu dramatique, proposition qui ne fut toutefois pas retenue. Persévérant, il rencontra Trân Khanh Hoàng, directeur du Théâtre dramatique de Hô Chi Minh-Ville, et son metteur en scène adjoint Huynh Tan Man, afin de bénéficier de leur aide.

Heureusement, Trân Khanh Hoàng accepta l’idée audacieuse de Truc. L’artiste précise même : «j’ai été très surprise par l’idée de Truc, car les artistes professionnels vietnamiens n’osent pas encore essayer de monter de grandes pièces étrangères. Mais, avec la chaleur et la volonté de Truc, j’ai accepté l’aventure». Une aventure, certainement, car il s’agissait non seulement d’interprétation et de mise en scène, mais aussi de concevoir et réaliser les décors et  costumes.

De grands efforts pour le succès des étudiants

Les étudiants de l’Université ouverte de Hô Chi Minh-Ville travaillent la mise en scène d’une pièce.

Afin que ses étudiants puissent jouer sur scène dans un théâtre professionnel, le professeur Truc a consacré beaucoup de temps pour améliorer leur diction, y compris en dehors des heures, les aider à assembler la scène, acheter les outils et équipements de scène.

Nguyên Thi Binh, étudiante en 4e année du Département de langues étrangères de l’UO, qui a joué dans la pièce Expiation en 2016, apprécie le fait que «le professeur Truc est toujours présent lorsque nous avons besoin de lui. Sa présence est une grande source d’encouragement pour tous».

En effet, il fréquente assidûment le théâtre pour enseigner et guider ses étudiants, discuter avec les metteurs en scène. Et lors des journées précédant les représentations, lui et ses étudiants mangent et dorment ensemble dans le théâtre. Répondant aux sacrifices silencieux de M. Truc, ses élèves ont réussi à interpréter avec succès trois œuvres, Fille danoise, Amour derrière la Montagne et Forrest Gump les 20 et 27 mai, au théâtre d’art dramatique de Hô Chi Minh-Ville.

Présent aux deux soirées, Nguyên Anh Tuân, le parrain de ces représentations, a estimé que «les spectacles étaient particulièrement magnifiques. Les étudiants ont joué comme des professionnels. Assurément, l’enseignant et ses étudiants ont vraiment beaucoup travaillé». Un parent d’un des comédiens de la pièce Amour derrière la Montagne, confie avec bonheur : «Super ! Mon fils joue vraiment bien».

Selon le professeur Truc, la méthode «Formation au jeu dramatique» aidera les étudiants à apprendre plus facilement l’anglais et à s’exprimer, à découvrir la vie du théâtre, mais aussi leurs potentiels. «Je veut toujours apporter de bonnes choses à mes étudiants, je leur donne donc accès à des formations intéressantes, très développées dans certains pays», a-t-il ajouté.

On sait aussi que M. Truc a appris le français à l’école puis à l’université. Il aime le français et la littérature française mais, pour diverses raisons, il n’est jamais parvenu à l’enseigner. Après des œuvres vietnamiennes et américaines, le professeur Truc a déclaré : «selon plusieurs de mes amis, je pourrais exploiter des œuvres littéraires françaises adaptées en anglais, afin que mes étudiants connaissent mieux la littérature et la culture françaises».

Avec le succès de ces soirées scèniques et les progrès de ses étudiants dans leur apprentissage de l’anglais, l’UO a fait du programme «Théâtre à l’université» une matière annuelle, en espérant qu’il intéressera de nombreux parrains potentiels.

Texte et photos : Quang Châu/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.