06/08/2019 20:46
L’Initiative pour le commerce durable (IDH) et l’Association du textile et de l’habillement du Vietnam (VITAS) ont lancé mardi 6 août à Hanoï un programme de promotion des conditions de travail plus sûres pour les ouvriers dans les industries du textile-habillement, du cuir et de la chaussure.
>>Colloque international sur la culture de la sécurité au travail
>>La sécurité au travail enseignée dans les écoles
>>Accidents professionnels: les jeunes en première ligne

L’IDH et la VITAS donnent le coup d’envoi du programme de promotition des conditions de travail plus sûres pour les ouvriers dans les industries du textile-habillement, du cuir et de la chaussure. Photo: CTV/CVN

Ce programme vise à aider les usines à répondre aux exigences en matière de sécurité des structures de construction, des systèmes électriques et anti-incendie des usines de textile et de chaussure, conformément aux normes internationales et aux réglementations vietnamiennes en vigueur dans ces domaines.

Les industries du textile-habillement, du cuir et de la chaussure jouent un rôle important dans l’économie vietnamienne, occupant toujours la 2e ou la 3e place dans la structure des exportations vietnamiennes et créant des emplois pour plus de 3 millions de travailleurs, dont plus de 80% sont des femmes.

Le secteur du textile-habillement s’est fixée l’objectif d’exporter pour 40 milliards de dollars de produits cette année, soit une croissance de 10,8% sur un an, contre 36,26 milliards de dollars en 2018, a fait savoir la VITAS.

Selon l’Association vietnamienne du cuir, des chaussures et des sacs à main (Lefaso), les exportations de chaussures du pays ont augmenté de manière continue au fil des années, passant de 8,4 milliards de dollars en 2013 à 16,2 milliards de dollars en 2018.

La signature des accords de libre-échange, notamment l’accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) devront favoriser davantage les partenariats dans les secteurs du textile-habillement, du cuir et de la chaussure.

Cependant, outre les opportunités, les entreprises vietnamiennes doivent respecter les engagements internationaux et répondre aux exigences des partenaires commerciaux en matière de respect des conditions de travail, de protection de l’environnement, de sécurité au travail et de développement durable.
 
Afin d’aider les entreprises vietnamiennes à satisfaire aux exigences des marques et des distributeurs internationaux, l’IDH a coopéré avec nombre de grandes marques et distributeurs internationaux tels que Bestseller, Gap, Li & Fung, PVH, Target, VF Corporation et Walmart afin de créer un ensemble de normes communes en matière de sécurité des installations. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 et ce nombre devrait atteindre 47 millions en 2030, soit une croissance annuelle de 9% à 11% durant cette période.