18/01/2016 11:45
Éloignés de leur pays, les étudiants vietnamiens à Montpellier veulent chaque année ressentir l’atmosphère du Nouvel An lunaire. Pour 2016, la soirée «Vietnam, mon amour» aura lieu le 6 février dans cette ville médiévale du Midi de la France.
>>Gala du Têt vietnamien à Ottawa
>>Des Vietnamiens en France, au Royaume-Uni et en Inde fêtent le Têt de la Chèvre
>>À Montpellier, le Gala du Têt des étudiants vietnamiens

Les artistes amateurs sont déjà prêts pour le jour J. Photo : AEVM/CVN

Le Têt traditionnel (Nouvel An lunaire) est la fête la plus importante des Vietnamiens. Et les étudiants vietnamiens faisant leurs études à Montpellier l’attendent avec impatience. «Pour accueillir ce Têt du Singe 2016, l’Association des étudiants vietnamiens à Montpellier (AEVM) organisera la soirée sous le thème +Vietnam - mon amour+ le 6 février de 19h00 à 22h30 à la salle Jules Pagezy, 1 Place Francis Ponge, 34000 Montpellier», annonce Nguyên Quang Huy, président de l’AEVM.

Un événement très attendu

D’après le comité d’organisation, l’événement promet de donner des souvenirs inoubliables à tous ceux qui y participeront. Ce sera l’occasion pour eux de rappeler les souvenirs forts sur le pays natal, de soulager quelque peu la nostalgie familiale ou simplement de se plonger dans l’atmosphère des activités artistiques et culturelles animées par leurs soins. L’occasion également d’exprimer la solidarité et la fierté nationales, et de faire connaître plus largement la culture vietnamienne aux Montpelliérains et amis internationaux.

La danse de la licorne promet de mettre le feu dans la salle.
Photo : AEVM/CVN

Quang Huy précise que ce programme attire chaque année la venue des étudiants vietnamiens de toutes les universités montpelliéraines. Avec une grande expérience dans l'organisation de grands événements étudiants, l’AEVM souhaite montrer son dynamisme, sa créativité mais aussi sa compétence dans cette activité culturelle. «À cette occasion, l’AEVM tient à remercier la mairie de Montpellier, l’université de Montpellier, le CROUS-Montpellier, l’Union des étudiants vietnamiens en France (UEVF) et l’Association Ada@ly pour leur soutien à l’organisation de cette fête», s’enthousiasme-t-il.

«Cette année sera la première fois que j’accueillerai le Têt traditionnel loin de mes proches et de mon pays. J’attends avec impatience cet événement et j’espère qu’il apportera de la joie aux jeunes étudiants comme moi et qu’il nous permettra de retrouver l’ambiance familière que l’on a chez nous pour compenser le manque de ne pas pouvoir être avec la famille», confie Lê Hai Dang, en Master 1 à la Faculté d’économie de l’Université Montpellier 1. 

Un programme haut en couleurs

D’après le président de l’AEVM, l’événement sera divisé en quatre parties : spectacles traditionnels composés de numéros de danse et de chants, de comédies ; danse de la licorne ; dégustation de spécialités gastronomiques vietnamiennes ; et, enfin, la tombola, avec cinq à sept prix destinés aux gagnants. Parlant des nouveautés, Quang Huy dévoile que cette année, l’AEVM n’a pas lésiné sur les moyens concernant les spectacles. «Pour la première fois, nous organiserons un numéro de danse de la licorne qui permettra aux spectateurs de retrouver l’ambiance festive du Nouvel An. Il y aura également des jeux populaires», précise-t-il.

«Pour recréer un espace du Têt similaire à ce que l’on peut voir chez nous, nous essayons de prêter attention au moindre détail : décoration et couleurs des lieux, montage des pièces, préparation des costumes, etc.», présente Thach Ut Dông, l’un des membres du comité d’organisation.

Les effluves de la gastronomie du Têt vietnamien envahiront Montpellier.
Photo :  AEVM/CVN

Une semaine avant cette soirée, les étudiants vietnamiens et leurs amis français seront invités à un buffet sur le thème du Têt traditionnel. L'occasion de se réunir et de préparer ensemble les spécialités traditionnelles comme banh chung (gâteau de riz gluant farci de viande de porc), gio (pâté vietnamien), nem, échalotes en saumure, etc. En particulier, les étudiants français portés sur l’art culinaire auront l'occasion d'apprendre ces recettes vietnamiennes.

L'AEVM est à ce jour l'une des plus dynamiques et importantes entités de l'UEVF. Elle recense environ 300 membres faisant des études dans une dizaine d’établissements universitaires basés à Montpellier dont l’Université de Montpellier 1, l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, l’École nationale supérieure de chimie, Polytech Montpellier, l’École supérieure des beaux-arts, l’École supérieure de commerce, l’École nationale supérieure agronomique, etc.

L’AEVM répond toujours présente dès qu’il s’agit de mettre sur pied des activités destinées aux étudiants vietnamiens à l’étranger et/ou qui s’orientent vers le pays natal. Chaque année, son Réveillon du Têt traditionnel attire non seulement ses membres mais aussi une ribambelle d’amis francophones et français. La fête du Têt est une occasion rêvée pour renforcer la solidarité et l’amitié estudiantine, mais aussi promouvoir la culture vietnamienne auprès des Montpelliérains.

Pour s’y inscrire


Prévente (à réserver avant le 1er février)
Tarif réduit : 12 euros (carte d’étudiant à présenter au comptoir)
Tarif plein : 17 euros (gratuit pour les enfants de moins de 5 ans)
Sur place : billet majoré de 3 euros (dans la limite des places disponibles)
Contacts : 06 02 50 33 81, 06 52 43 99 67, 06 27 31 62 65, 07 53 86 90 79
Mail  : aevm1516@gmail.com
Facebook : https://www.facebook.com/aevmontpellier

 
Bùi Phuong/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Bientôt la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature se déroulera du 21 au 23 novembre dans le centre de la culture et des arts du Vietnam (N°2, rue Hoa Lu) à Hanoï.