10/02/2021 07:53
À l’occasion du Nouvel An lunaire, nombreux sont les Vietnamiens qui partent en pèlerinage vers des lieux de culte et religieux importants. Le bouddhisme étant la religion dominante du pays, la plupart des gens se rendent dans des pagodes et temples.
>>L’irrésistible ascension du tourisme spirituel 
>>La transformation numérique, une nécessité pour le tourisme
>>Hô Chi Minh-Ville : 320 milliards de dôngs pour le tourisme intelligent


Les pèlerinages, lors des premiers jours du Nouvel An, sont considérés depuis fort longtemps comme l’une des caractéristiques culturelles typiques des Vietnamiens. Il s’agit non seulement d’une occasion pour sortir avec leurs proches mais aussi de prier pour une bonne année. De ce fait, le tourisme spirituel est devenu une tendance de plus en plus populaire.

Riche d’une culture ancienne et diversifiée, le Vietnam dispose de nombreuses potentialités pour développer son tourisme de la foi avec ses nombreux sites religieux et fêtes populaires organisées toute l’année aux quatre coins du pays. Le nombre de personnes pratiquant le tourisme sacré augmente au fil du temps et représente une grande partie du total des touristes, particulièrement à l’échelle nationale.
 
Texte et photos : Mai Quynh - VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Exploiter les potentiels de la culture folklorique pour développer le tourisme Les visites et divertissements associés à l'apprentissage et à la découverte de la culture folklorique d'un endroit attire de nombreux touristes domestiques et étrangers. De nombreuses provinces et villes du pays ont exploité les avantages uniques de la culture folklorique pour booster le développement de leur tourisme local.