14/02/2021 10:31
Le Têt est la célébration la plus importante au Vietnam. Une belle occasion pour les familles de se réunir et pour les bonnes volontés de se rejoindre afin d’offrir aux plus démunis chaleur et réconfort en vue d’égayer leur fête.

>>Assurer un Têt chaleureux pour les habitants locaux
>>Un Têt chaleureux dans les maisons de solidarité
>>Un Têt chaleureux pour les familles en difficulté
 

La présidente de la Commission centrale de la sensibilisation auprès des masses du Parti, Truong Thi Mai, soulage une petite malade pauvre.
Photo : VNA/CVN


La construction de la maison de Chu Thi Cân, âgée de 86 ans, vient de s’achever à temps pour le Têt 2021. Sa famille est l’une des plus pauvres du hameau de Lê Lac 1, commune d’An Hông, district d’An Duong, ville de Hai Phong (Nord). L’octogénaire ne mène pas une vie des plus faciles. Son petit-fils, gravement malade, est toujours à sa charge. Elle n’aurait jamais espéré que son rêve le plus cher - posséder une maison - se réalise un jour.

Heureusement, parraineurs et sponsors lui ont offert près de 5,9 tonnes de ciments, 14.000 briques et 60 millions de dôngs. Elle s’est vue également accordée un prêt de 35 millions de la part de la Banque des politiques sociales (succursale de Hai Phong) sur 15 ans assortis d’un taux d’intérêt zéro. C’est grâce à ces "aides précieuses" que sa maison de rêve a pu être construite et inaugurée avant le Têt. "Grâce au soutien des sponsors, mon petit garçon et moi n’avons plus à vivre dans une maison de fortune, souvent submergée lors de la saison des pluies et traversée par les vents froids pendant l’hiver", a-t-elle confié avec émotion.

Mme Cân figure parmi les millions de personnes en situation de précarité dans l’ensemble du pays bénéficiaires des politiques prioritaires du gouvernement. "+S’unir pour les plus démunis - Personne n’est laissée sur la touche+ n’est pas qu’un simple slogan. Il s’agit de compassion et d’entraide. Un impératif du cœur", a souligné le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors du lancement du programme "Le pays tout entier donne la main aux pauvres" organisé en octobre dernier. À cette occasion, 2.400 milliards de dôngs ont été mobilisés.

L’année 2020 a été marquée par de nombreuses difficultés liées notamment à la crise sanitaire mondiale et aux catastrophes naturelles survenues dans les provinces du Centre. Dans ce contexte, la réduction de la pauvreté et l’assurance du bien-être social "deviennent de plus en plus difficiles", a estimé le chef du gouvernement. Il a ainsi fait appel à la solidarité de toute la société, à la mobilisation de différentes ressources financières ainsi qu’à la participation active et responsable des organisations et individus pour aider les déshérités de la vie.

Pour un Têt chaleureux


Le Nouvel An lunaire est la fête la plus importante de l’année pour les Vietnamiens. À cette occasion, une série de programmes d’assistance sont mis en place en faveur des plus démunis.
 

Toute la société s’est mobilisée pour venir en aide aux plus démunis.
Photo : VNA/CVN


Le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales apporte alors son aide aux personnes âgées, handicapées, vivant dans les régions reculées ou en situation de précarité, ainsi qu’aux sinistrés des inondations et catastrophes naturelles, aux victimes collatérales de la pandémie de COVID-19. Il s’intéresse également à la vie des ouvriers des zones industrielles et zones franches...

Quant aux localités, un réveillon solidaire pour les pauvres reste toujours une priorité des autorités. Cette année, la ville de Hai Phong a décaissé 258 milliards de dôngs pour offrir des cadeaux aux familles bénéficiaires des politiques sociales.

De son côté, Hanoï a décidé de consacrer une enveloppe de 371 milliards pour venir en aide à près de 847 millions de personnes. Concrètement, les Mères Héroïnes, Héros des forces armées, Héros du Travail à la période de la Révolution et invalides de guerre ont reçu des cadeaux d’une valeur d’un million de dôngs chacun. De plus, des présents de 2,5 millions de dôngs chacun ont aussi été remis à 150 citoyens exemplaires de la capitale. La ville a également organisé des délégations pour rendre visite et offrir des cadeaux à 84 établissements de soins aux personnes méritantes de la Patrie, maisons de retraite, centres de protection sociale...

Pour sa part, Hô Chi Minh-Ville, la locomotive économique du pays, a accordé une enveloppe de 813 milliards de dôngs aux bénéficiaires des politiques sociales, en hausse de 9 milliards par rapport au Têt précédent. Près de 19.000 familles pauvres ont fait l’objet de ce programme. De quoi mettre du baume au cœur aux personnes dans le besoin.

La fête du Têt est le symbole du partage de moments chaleureux avec les proches mais aussi avec ceux en situation difficile. Des petits gestes solidaires aux grandes actions concrètes, toutes les bonnes volontés se rejoignent pour redonner un peu d’espoir et réchauffer les cœurs pour le passage à la nouvelle année. 

Vân Anh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre