04/03/2018 22:51
Comme à l’accoutumée, lorsqu’arrivent les premiers jours de l’année lunaire, le Cai Têt cua mèo con (Le Têt du chaton), ressort des placards. Mais cette année, grâce aux illustrations de Dang Hông Quân, cette vieille histoire de Nguyên Dinh Thi a pris un coup de jeune.
>>Plus de 80.000 exemplaires vendus lors de la rue des livres du Têt à Hanoï
>>Rue des livres de HCM-Ville : près de 67 milliards de dôngs de recettes en deux ans
>>Foire du livre du Têt 2018 à Vung Tàu


Le Têt du chaton: une belle histoire à raconter aux enfants à chaque arrivée du printemps. Photo : VOV/CVN

-  Qu’est que c’est le Têt ?
-  Le Têt marque le début d’une nouvelle année. On est en vacances, on porte des nouveaux vêtements pour sortir. On fait le banh chung et encore beaucoup d’autres plats... Tu verras dans quelques jours.

C’était un extrait d’une conversation entre le chaton et le balai de paille qui est son  confident. Dans cette nouvelle version illustrée, on peut trouver différentes couleurs : le vert du banh chung, le rouge et le violet des vêtements, le orange des fleurs… Tout ça sur du papier recyclé, un matériau respectueux de l’environnement et sûr pour les enfants. L’ouvrage est en fait composé d’illustrations en couleurs et sans bulle. Le contenu de chaque dessin  est suggéré par quelques groupes de mot-clés voire quelques phares courtes.

Dang Hông Quân indique : ''+Le Têt du chaton+ est sans doute l’unique fable pour enfants de Nguyên Dinh Thi'', nous explique Dang Hông Quân. ''Il l’a écrite en 196, pour sa fille. Moi, j’ai voulu lui donner un aspect inédit en jouant sur les couleurs : vives et brillantes pour décrire le bien, sombres pour ce qui est mal. Dans mon travail, j’ai choisi les traits aigus avec des contours bien marqués pour dessiner les souris et beaucoup plus flous pour le chaton, l’idée étant de souligner l’antagonisme des deux personnages. Avec peu de mots à côté, chacun peut se créer sa propre version et se réapproprier l’histoire. Moi, j’aime bien cette idée de ne proposer que des illustrations: je trouve que ça stimule l’imagination''.   

Le jeune peintre Dang Hông Quân. Photo: VOV/CVN

Le Têt du chaton nous plonge dans l’univers de la famille de Bông, un petit garçon auquel sa grand-mère offre un chaton pour le Têt, mais aussi pour protéger la cuisine familiale des méfaits des rats et des souris. Et effectivement… la première nuit que passe notre pauvre chaton dans son nouveau fief est mémorable. Les rongeurs ne lui laissent aucun répit, surgissant de ci de là…

Le lendemain matin, c’est un véritable champs de bataille que retrouvent la mère et la grand-mère de Bông. Mais cette bataille, c’est le chaton qui l’a perdu… Seulement… ''La France a perdu une bataille mais elle n’a pas perdu la guerre''. Et voilà notre chaton reparti de plus belle, prêt à en découdre avec l’adversaire, remonté à bloc par l’aréquier, le cafard et le crapaud qui y vont chacun de leurs petits conseils stratégiques… Et à la fin, qui a le dernier mot ? Eh bien je ne vais quand même pas tout vous raconter ! Vous n’avez qu’à vous procurer l’ouvrage, après tout, et vous verrez bien !

''+Le Têt du chaton+ a déjà été adapté en dessin animé et en bande dessinée'', nous précise Dang Hông Quân. ''Il faut dire que le chaton est rapidement devenu un personnage culte pour toute une génération. Mais ça concerne aussi bien les petits que les grands finalement, parce qu’il est question de courage, de persévérance, de combativité… L’une des grandes questions qui est posée, c’est +comment vaincre sa peur ?+, et ça, ça reste une question universelle. En faisant des recherches sur Nguyên Dinh Thi, je me suis aperçu qu’il avait d’ailleurs ouvertement posé la question : +Pourquoi nous devons faire beaucoup d’efforts dans les études et dans la vie quotidienne?+. Eh oui... +pour chasser les souris+, avait-il répondu, non sans malice. Vous voyez…'' 

C’est vrai… Des souris, nous en avons tous à chasser, que nous soyons petits ou grands, et nous avons tous besoin de conseils pour y parvenir…
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Promotion du tourisme vietnamien en Australie et en Nouvelle-Zélande Une délégation de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam conduite par son chef Nguyên Van Tuân, a organisé mercredi soir 15 août à Sydney un programme de promotion du tourisme vietnamien.