29/01/2020 19:23
Le mot "Têt" du Vietnam est entré dans la presse, les livres et les dictionnaires du monde après les illustres victoires de la résistance contre l’impérialisme américain au XXe siècle. Selon un recensement préliminaire, entre 1970 et 1990, il y avait 20 livres et des dizaines de milliers d’articles de presse, des dizaines de films aux États-Unis, en Allemagne, en France, au Japon, en Australie, etc. qui évoquaient le Têt Mâu Thân (le Nouvel An lunaire 1968).
Le Têt est une occasion pour la famille de se réunir, pour ceux travaillant loin de rentrer au bercail. Photo : Net/CVN

Le journaliste américain Don Oberdoifer a écrit un livre de 400 pages sur l’Offensive du Têt Mâu Thân, publié en avril 1972 à New York (États-Unis). Ce livre a été traduit en français, en italien, en japonais, ect. Le titre du livre ne contient qu’un mot important : Têt.

Le livre détaille de nombreux événements de l’Offensive du Têt Mâu Thân, des dizaines de fois l’auteur a mentionné l’"Offensive du Têt":

- L’Offensive du Têt aura sûrement un impact puissant sur les sentiments, les significations et les croyances de millions d’Américains et sur l’avenir des dirigeants politiques américains. Il se déroule à un moment critique, juste avant les élections primaires de l’année des élections présidentielles, l’Offensive a frappé le régime politique américain à un moment où il hésitait le plus sur la route et les germes du changement.

- L’Offensive du Têt a eu deux contributions importantes et directes pour faire de la guerre un véritable problème politique. Tout d’abord, cela donne une preuve tragique que le gouvernement Johnson a trompé le public, ect. même les faucons et les pigeons pourraient convenir qu’ils ont été trompés, ect.

- L’Offensive du Têt a libéré les politiciens ordinaires, les journalistes et les citoyens de leur influence limitée en raison de leur position antérieure sur la guerre. Il s’agit d’un changement tragique de la situation suffisant pour conduire à un changement tragique de l’opinion publique.

- L’Offensive du Têt est devenu un sujet majeur aux États-Unis et dans le monde, de sorte que des journalistes, des photographes et des équipes de tournage se sont rendus à Saigon. En février 1968, 52 autres journalistes américains et 86 des autres pays sont arrivés à Saigon, de nombreux reporters français ont flairé la défaite américaine. À la fin du mois, 119 Vietnamiens (principalement des traducteurs et des techniciens), 248 Américains et 260 autres étaient enregistrés comme correspondants de guerre, ce qui porte le total à 627, un record à Saigon.

- L’Offensive du Têt a stupéfait le gouvernement américain ainsi que le public américain d’une manière sans précédent et les a terrifiés beaucoup plus que la plupart des Américains au Vietnam, ect. Les Américains doivent accepter la vérité que les États-Unis ne pourront jamais gagner la supériorité militaire décisive au Vietnam, ect. (adapté de la traduction de Hà Nguyên, la Maison d’édition d’An Giang, 1988).

Victoire Route 9 - Khe Xanh lors de l'"Offensive du Têt", Têt Mâu Thân (le Nouvel An lunaire 1968).
Photo : VNA/CVN

Le journaliste américain Neil Sheehan a écrit le livre Un mensonge brillant (A bright shining lie), publié aux États-Unis, classé comme "le meilleur livre sur la guerre du Vietnam - ou plus exactement, sur l’implication des États-Unis au Vietnam, qui est le livre le plus vendu de 1988". Dans ce livre de 1 000 pages, l’auteur a mentionné à plusieurs reprises l’expression "Offensive du Têt".

L’Offensive du Têt, 1968, a écrit la fin de la guerre (des États-Unis au Vietnam), ect. Il a nui au prestige de gens comme Komer et Westmoreland. L’offensive du Têt a certainement secoué de nombreuses personnes au sein du gouvernement de Saigon et leur a fait comprendre qu’il n’y avait plus de place pour la corruption et l’impuissance, ect. L’armée de Saigon a subi des pertes de près de 28 000 personnes mortes lors de l’Offensive du Têt, près de la moitié de tous les soldats américains sont morts pendant toute la bataille.

L’Offensive du Têt avait déçu Ellsberg plus que l’espoir (Ellsberg a publié le document confidentiel du Pentagone). Ce choc l’a amené à reconsidérer la guerre, c’était un voyage rationnel avec les émotions complexes et vibrantes qu’il ressentait au Vietnam.

La position du président américain Richard Nixon a toujours été de retirer les troupes américaines de la guerre pour qu’elles se déroulent à un rythme soigneusement calculé. Le gouvernement Johnson ne semble en être conscient qu’à la suite de l’Offensive du Têt.

Têt - une définition universelle

Définition du "Têt" dans le dictionnaire Larousse.
Photo : Dang Duong/CVN

L’encyclopédie française "Le Petit Larousse" est un dictionnaire de plus de 100 ans d’existance et a été réimprimé plusieurs fois. Le dictionnaire, publié en 1995 en couleur, compte 1.784 pages, soit 84.500 entrées, dont 5.000 noms propres.

Les noms propres qui ne représentent que moins d’un tiers du nombre total d’entrées mais la sélection s’avère la plus difficile.
 
Dans cette section, en particulier pour le Vietnam, le dictionnaire couvre plus de 1.000 mots sur l’histoire de la construction nationale, la défense du pays, les guerres d’indépendance féodale pour lutter contre l’agression française et américaine, et l’unification du pays en 1975.

Le nombre de mots sur le Vietnam est deux fois plus grand que certains grands pays d’Asie de l’Est et du Sud, et aussi plus que certains grands pays d’Afrique, d’Amérique latine, d’Australie. Il y a plus de 30 lieux vietnamiens enregistrés dans un nom distinct, dont Diên Biên Phu est également ajouté dans la réédition après 1954.
 
Le mot "Têt" est clairement indiqué : nom masculin, le premier jour de l’année lunaire vietnamienne, est le temps festif (vacances de Têt) du 20 janvier au 19 février du calendrier solaire. Le mot "Têt" du Vietnam est entré dans les dictionnaires et la presse étrangère avec une posture ferme et influente.
 
NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Son Doong fait partie des dix plus belles visites virtuelles du monde En cette période épidémique, il est possible d'admirer la célèbre grotte de Son Doong avec juste un téléphone ou un ordinateur. Le quotidien britannique Guardian vient de présenter les dix plus belles visites virtuelles du monde pendant les jours de confinement à cause du COVID-19, dont la grotte vietnamienne Son Doong.