19/06/2021 09:18
Situé sur les rives de la rivière Ka Long, ville de Mong Cai, province septentrionale de Quang Ninh, le temple Xa Tac est un site attirant de plus en plus de pèlerins.
>>Hung Yên : le temple Mâu, un lieu sacré à Phô Hiên
>>Prière pour la paix et mise en chantier de la pagode Xa Tac à Quang Ninh
>>L’hôtel Majestic Mong Cai vous ouvre ses portes

Temple Xa Tac dans la province de Quang Ninh (Nord).

Le temple Xa Tac, anciennement connu sous le nom de "Xa Tac Dai Vuong", a été construit entre la fin du XIIIe et le début du XIVe siècle pour rendre le culte aux génies de la ville de Mong Cai. Pour traverser les vicissitudes du temps jusqu’à aujourd’hui, cet édifice a dû être restauré à plusieurs reprises. De grands travaux furent réalisés en 1879 mais les bombes puis la défense de la frontière Nord en 1979 firent tomber le site en ruine. Il fut reconstruit à plus petite échelle en 1989, puis agrandi en 2009 pour permettre à la population locale de retrouver le lieu de culte qui avait été le leur pendant plusieurs siècles.

De nos jours, le site s’étend sur 20.000 m2 dont 308 m2 pour le temple principal qui compte deux étages, ainsi que huit toits de tuiles en formes d’écailles de poisson. Cet édifice, à la forme d’un H couché, a été construit en bois lim (Erythrophleum fordii). Le temple conserve encore de nombreux objets précieux tels que panneaux transversaux, sentences parallèles (formules de bon augure), stèles en pierre, etc.   

La population pratique le culte de trois Saints que sont Xa Tac Dai Vuong (Génie de la terre du pays Xa Tac), Cao Son Dai Vuong (Génie de la culture du pays Dai Viêt) et Hung Nhuong Dai Vuong Trân Quôc Tang (héros du peuple de la dynastie Trân, 1225-1400). On peut trouver leurs trois statues en bronze massif, produites en 1879, à l’intérieur du temple. La statue de Xa Tac Dai Vuong, haute de 2,2 m, est placée dans le hall principal. Celles de Cao Son Dai Vuong et Hung Nhuong Dai Vuong sont mises sur les allées et sont d’une même hauteur, à savoir 1,8 m.

Les habitants et touristes y viennent pour prier mais aussi simplement pour savourer la tranquillité du lieu et admirer les trois stèles, ou l’on trouve finement gravés les noms des donateurs.

Un patrimoine national à valoriser

Pour les habitants locaux, le temple Xa Tac est depuis longtemps un lieu sacré où ils peuvent envoyer leurs pensées et aspirations quotidiennes. En plus d’être un endroit important pour la pratique du culte et des croyances culturelles traditionnelles, il symbolise aussi la défense de la souveraineté nationale.

Fête du sacrifice au temple Xa Tac à Quang Ninh.

Depuis quelques années, le site a droit aux reconnaissances qu’il mérite. En 2005, le temple Xa Tac a été reconnu par le Comité populaire de Quang Ninh comme vestige historique et culturel au niveau provincial. Il a acquis le 11 avril dernier le statut de vestige national. Pour l’occasion, une cérémonie eut lieu, reconstituant les célébrations traditionnelles : culte rendu aux génies du lieu, offrandes de la population locale, lâche de barques en papier et lanternes illuminées sur la rivière Ka Long.

Haut lieu touristique et spirituel de Quang Ninh, le temple Xa Tac accueille toute l’année de nombreux visiteurs mais plus encore lors de la fête du temple, les jours de pleine lune et les premiers jours du mois lunaire.

"Le temple Xa Tac n’est pas seulement un ouvrage religieux et un vestige culturel important, il est aussi gravé de l’empreinte historique de nos ancêtres C’est un jalon important, affirmant la souveraineté nationale. Les autorités et habitants ont le devoir de le préserver et de le valoriser", a souligné Hô Quang Huy, président du Comité populaire de la ville de Mong Cai. "Ce temple fait partie des vestiges de la province. Nous souhaitons y développer le tourisme et proposer des programmes de découvertes intéressants", a-t-il ajouté.

Le temple rappelle à chaque Vietnamien la vaillance et le courage de ses ancêtres qui ont défendu les frontières du pays. Il est aujourd’hui au cœur de la stratégie touristique de Mong Cai. Un plan d’aménagement de la zone économique frontalière de la ville contribuera bientôt à l’intégration économique, commerciale, touristique et culturelle de Quang Ninh avec ses provinces voisines.
 
Texte et photos : Mai Huong - Van Duc/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.