18/04/2021 23:42
Le système de santé thaïlandais risque d’être surchargé dans le contexte d'une augmentation du nombre de nouvelles infections dans la 3e vague de COVID-19.
>>Situation épidémique au Cambodge, aux Philippines et en Thaïlande
>>Le COVID-19 continue de se propager dans des pays d’Asie du Sud-Est

Une femme à Bangkok, en Thaïlande, reçoit le vaccin contre le coronavirus.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le 18 avril a vu un nombre record de nouveaux cas de COVID-19 confirmés un jour, avec 1.767 infections et deux décès. Ainsi, le total du pays a porté à 42.352 cas, dont 101 décès.       

Le gouvernement thaïlandais a affirmé que les hôpitaux avaient suffisamment de lits pour les patients atteints de COVID-19, tout en appelant les populations à ne plus choisir les hôpitaux et exiger à être traités dans des hôpitaux de hauts services.

En réponse à l'augmentation soudaine des cas de COVID-19, le gouvernement thaïlandais a ordonné aux autorités de fournir 25.000 lits supplémentaires dans tout le pays. Selon les statistiques, pour l’heure, le nombre total de lits dans les hôpitaux de campagne et les hôpitaux-hôtels de Thaïlande à travers le pays est d'environ 24.500 lits.

Le 17 avril, le secrétaire général du National Health Security Office-NHSO (Bureau national de la sécurité sanitaire), Jadet Thammathat-Aree, a informé que 700 patients de COVID-19 attendaient d'être hospitalisés. Cependant, cet officiel a confirmé que le NHSO et le Département des services médicaux avaient désigné des personnels pour surveiller les patients par téléphone tous les jours. Les infectés sont invités à contacter le NHSO ou le département par une ligne directe lorsqu'ils ont besoin d'assistance.

Le ministère de la Santé du pays envisage également d'autoriser les patients atteints de COVID-19 à vivre seuls pour se soigner si les établissements de santé sont surchargés.

Le ministre de la Santé, Anutin Charnvirakul, a demandé au département de préparer un vade-mecum d'auto-soins pour les patients de COVID-19. Il a aussi informé que les hôpitaux étaient également encouragés à s'associer avec les hôtels pour créer des hôpitaux-hôtels afin d'augmenter le nombre de lits, ce pour faire face à l'augmentation du nombre des patients, prévue dans les deux prochaines semaines. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.